Témoignages

Mésange charbonnière © Elie DucosL'école élémentaire de Fontreyne à Gap est située en zone urbaine. La cour de récréation est recouverte d'asphalte et seuls quatre maigres arbustes égaient cet espace. Heureusement, se trouve à proximité immédiate de la cour, un espace en jachère parsemé d'herbe et sur lequel survivent deux arbres.

Les Bréguières © Angelique DauberciesPour concrétiser ses objectifs de développement durable et participer à l’effort collectif de préservation des ressources naturelles et de la biodiversité, BARJANE a sollicité la LPO PACA pour mettre en œuvre le programme Refuge LPO® sur les espaces verts collectifs du Parc des Bréguières.

Château Saint-Martin & Spa a été à nouveau labellisé Refuge LPO © DRLe 20 Janvier 2017, le Château Saint-Martin & Spa a été à nouveau labellisé Refuge LPO©, une récompense pour toutes les actions menées en faveur de la biodiversité.

Les élèves du Refuge LPO de l'école Tordo sensibilisés à la protection de la natureCette année , nous avons décidé avec la classe de CLIS de sensibiliser nos élèves à l'environnement et à sa protection. Nous avons fait du jardinage avec des plantations de graines , de bulbes ,de fraisiers et des semis de légumes , de fleurs et des observations sur les besoins des plantes pour qu'elles puissent grandir...

L'école maternelle Terra Amata à Nice est devenue un « Refuge LPO » ! ©  Claire MichaudSituée en bordure du grand parc du Castel des deux rois, la cour de notre école est régulièrement visitée par bon nombre d'oiseaux et d'insectes. C'est une jolie cour à l’écart de la circulation et du bruit de la ville. Nous avons plusieurs arbres fruitiers : oranger, cerisier, et un arbre dont les feuilles font la joie des élèves à l'automne : un Ginkgo Biloba. Le parc proche comporte un petit bois un peu sauvage qui arrive jusqu'au bord de la cour, et qui héberge beaucoup de vie.

Refuge LPO de l'école maternelle de Golf Juan © Sandrine MAHIEUL’école maternelle de Golfe Juan était voisine d’une magnifique bâtisse abandonnée, également propriété de la commune, dont une partie du jardin étaient prêtée à l’école maternelle depuis des années.

Après des agrandissements et des modifications dans l’école (destruction de vieilles bâtisses, création d’un hall, agrandissement de la cour, transformation de logements en salle de classe) le jardin a été pleinement intégré dans l’espace.