Historique du centre en quelques dates

1994

Château de l'environnement

Pour répondre à l’une de ses missions qui consiste à protéger la faune sauvage et à sensibiliser le public aux richesses de son patrimoine naturel, le Parc naturel régional du Luberon (PNRL) était devenu un lieu d’accueil et de transit d’une quantité sans cesse croissante d’animaux sauvages trouvés blessés.  Le PNR du Luberon assumait ce rôle, aidé en cela par quelques bénévoles et l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, en assurant l’acheminement des animaux convalescents vers les centres les plus proches.
Cette situation, ajoutée au fait que la région Provence-Alpes-Côte d’Azur s’illustre par des espèces à forte valeur patrimoniale (aigle de Bonelli, vautour percnoptère, faucon crécerellette, hibou grand-duc, etc.) dont les soins et la réhabilitation nécessitent des installations particulières, conduit finalement au projet de création d’un centre de sauvegarde de la faune sauvage au château de l’environnement à Buoux dans le Vaucluse, propriété du PNR du Luberon et site parfait pour la tranquillité des animaux. Seul équipement de ce type en France conçu avec un soin de qualité d'insertion paysagère, il s'intègre parfaitement dans le milieu naturel.

 

1996

Le Centre ouvre officiellement ses portes en juillet. Un responsable et un agent soigneur du PNRL en assurent la gestion.

 

1998

Chouette effraieLa LPO PACA s’investit dans l’action du Centre en mettant à disposition son savoir-faire et son réseau de bénévoles pour gérer les appels concernant la faune sauvage, l’acheminement des oiseaux blessés et la valorisation de la protection de la faune sauvage grâce à des programmes éducatifs et de sensibilisation du public.

 

2002

Le PNRL et la LPO PACA décident d’assurer ensemble la gestion du Centre. Un agent soigneur à mi-temps est mis à disposition par la LPO PACA.

 

2006

Signature de la convention entre le PNRL et la LPO PACA

Face au désengagement financier de l’Etat sur certains programmes, le PNRL s’est vu contraint d’abandonner les missions qui ne relevaient pas uniquement de sa compétence. Le Centre, seule structure aux normes d’accueil pour la faune sauvage européenne et assurant une couverture géographique qui s’étend sur l’ensemble de la région PACA, était directement visé par ces restrictions budgétaires.
En signant en octobre avec le PNRL une convention cadre fixant les modalités d’un partenariat, la LPO PACA assume aujourd’hui la totalité de la gestion du Centre.

 

Vous êtes ici : Accueil Soins animaux Le centre Historique