Participation à la gestion et à la protection de sites

Suivi ornithologique de l'étang du Pourra

Etang du Pourra - photo Josiane DeideriL'étang du Pourra est un étang de 157 hectares situé entre l'Etang de Berre et le golfe de Fos. L'étang du Pourra est une ZNIEFF de type 1 pour ses milieux, tant terrestres qu'aquatiques, sa flore et sa faune (oiseaux et amphibiens). Avec l'étang du Citis, au nord, et l'Estomac/salins de Fos, à l'ouest, l'étang du Pourra a été classé en mars 2006 en Zone de Protection Spéciale au titre de la Directive Oiseaux et fait donc partie du Réseau Natura 2000 (site « Etangs entre Istres et Fos »). Sa qualité écologique et paysagère remarquable a motivé son acquisition en 2008 par le Conservatoire du Littoral.

La LPO PACA a réalisé en 2010 le plan de gestion de ce site remarquable en partenariat avec un groupement d'experts (la station biologique de la Tour du Valat, l'ONCFS, BIODIV, GCP, Gaïadomo) pour le Conservatoire de l'espace littoral et des rivages lacustres. Ce plan de gestion dresse une listes des orientations à suivre afin de conserver, voire accroître sa valeur patrimoniale par la définition d'opérations arrêtées en fonction d'objectifs à long terme précis.

La LPO PACA apporte au gestionnaire du site, la Communauté d'Agglomération du Pays de Martigues (CAPM), son assistance technique pour la réalisation des suivis ornithologiques, sur le périmètre de gestion, afin d'améliorer les connaissances scientifiques pour guider les choix du gestionnaire.

 

Suivi de la reproduction des laro-limicoles coloniaux de la zone ouest et sud de l'Etang de Berre et des étangs intérieurs

Dans le cadre du « Plan d'actions pour la sauvegarde des laro-limicoles de Méditerranée française » coordonné par les Amis des Marais du Vigueirat, la LPO PACA s'associe avec les Amis des Marais du Vigueirat, la Tour du Valat et le CEN PACA pour assurer le suivi de la reproduction des laro-limicoles coloniaux en région PACA et un accompagnement aux gestionnaires.

LA LPO PACA a réalisé en 2011 et 2012 l'estimation des effectifs nicheurs et du succès de la reproduction des laro-limicoles coloniaux sur la zone ouest et sud de l'Etang de Berre (Bolmon, Salins du lion) et les étangs intérieurs (Pourra, Citis, Engrenier, Lavalduc, Rassuen, Olivier).

 

Diagnostic environnemental de la faune et de la flore terrestres du site de l'étang de l'Estomac et des anciens salins de Fos-sur-Mer

Etang de l'estomac et des anciens salins de Fos-sur-MerLa zone humide, composée des anciens salins de Fos-sur-Mer et de l'étang de l'Estomac présente un grand intérêt pour la biodiversité méditerranéenne. Les terrains, inondés d'eau saumâtre de façon permanente ou temporaire, représentent des habitats essentiels pour plusieurs espèces patrimoniales. Cette zone humide joue également un rôle d'épuration des eaux, de régulation des crues et avait autrefois un rôle de protection de la côte contre l'érosion. Enfin la zone représente un intérêt paysager évident pour la ville de Fos-sur-Mer grâce à ces espaces naturels situés au milieu d'une région fortement urbanisée et occupée par des industries diverses.

La végétation comprend des espèces de plantes protégées. Ces anciens salins constituent un lieu de reproduction, d'abri et de nourrissage important pour de nombreux oiseaux. La moitié des zones humides du territoire métropolitain ont été détruites au cours des trente dernières années. C'est pourquoi il est urgent de maintenir et de préserver les caractéristiques écologiques et les richesses des zones humides encore fonctionnelles dont font partie les anciens salins de Fos-sur-Mer.

L'association EVE - Eau et Vie pour l'Environnement porte un projet intégré de restauration, réhabilitation et réaffectation des anciens salins de Fos-sur-Mer et de l'étang de l'Estomac. La LPO PACA a réalisé avec BIODIV l'état initial des habitats naturels, de la faune et de la flore.

 

Inventaires et cartographie du site Natura 2000 « Garrigues de Lançon et chaînes alentour »

Cette Zone de Protection Spéciale abrite une avifaune très diversifiée dont la composante principale englobe des espèces des milieux ouverts caractéristiques des écosystèmes méditerranéens de basse altitude. Parmi les enjeux patrimoniaux recensés dans ce périmètre figurent des couples d'Aigles de Bonelli, Outardes canepetières et Faucons crécerellettes.
La LPO PACA est intervenue en partenariat avec Naturalia aux côtés de la DREAL PACA dans le cadre de la réalisation des inventaires et de la cartographie de l'avifaune patrimoniale nécessaire à la rédaction du Tome 0 du Document d'Objectifs.

 

Neutralisation des lignes électriques RTE

RTE est l'opérateur du réseau de transport d'électricité français. Entreprise de service public, il a pour mission l'exploitation, la maintenance et le développement du réseau à haute et très haute tension. Il est garant du bon fonctionnement et de la sûreté du système électrique. En région PACA, la LPO et RTE se sont associés dans l'objectif d'intensifier les actions sur le terrain pour diminuer l'impact des ouvrages électriques sur l'avifaune, particulièrement dans les zones naturelles sensibles comme celles de l'Étang de Berre. En 2009, La LPO PACA a réalisé des prospections ornithologiques sous le réseau de transport d'électricité de RTE, dans le secteur de Fos-sur-Mer, afin d'identifier les zones pouvant occasionner des mortalités au vu des habitudes des populations d'oiseaux. En 2012, 250 balises avifaunes ont été posées sur plus de 4 km de ligne électrique haute tension à Fos-sur-Mer et Port-St-Louis du-Rhône.

 

Neutralisation des lignes électriques ERDF

ERDF gère près de 1,3 million de kilomètres de lignes électriques, en grande partie aériennes. Soucieuse de l'environnement, l'entreprise s'attache à améliorer l'intégration des ouvrages électriques dans le paysage, à protéger la biodiversité, à éliminer les éléments potentiellement toxiques et à valoriser ses déchets. La charte pour la protection de l'avifaune en région Méditerranée repose sur une méthode d'élaboration consensuelle dont l'originalité tient dans le fait d'avoir établi une « feuille de route » partagée entre la LPO et ERDF avec des actions de court, moyen et long termes. La région de Berre fait partie des secteurs ayant bénéficié de neutralisation du réseau.

 

Inventaires et cartographie du site Natura 2000 « Salines de L'Etang de Berre »

Cette Zone de Protection Spéciale abrite une avifaune très diversifiée dont la composante principale englobe des espèces des milieux humides doux ou saumâtres. Du fait de sa situation littorale, entre la mer et l'Etang de Berre, ce secteur est fréquenté par de nombreuses espèces patrimoniales, notamment des oiseaux inféodés aux zones humides. Malgré le caractère industriel de ses abords, le site a accueilli ainsi près de 260 espèces d'oiseaux, dont plus de 60 espèces d'intérêt communautaire sur les 20 dernières années
Il constitue un secteur majeur au sein du complexe de zones humides liées à l'Etang de Berre, qui accueille chaque hiver des milliers d'oiseaux d'eau.
La LPO PACA est intervenue en partenariat avec BIODIV auprès du SISEB dans le cadre de la réalisation du Tome 0 du Documents d'Objectifs.

 

Animation du réseau des Refuges LPO

Restauration restanque avant plantation d'olivier - photo GREBELe réseau des Refuges LPO est le premier réseau de jardins écologiques en France avec aujourd'hui plus de 11800 propriétaires. Les Refuges LPO permettent à chacun d'entreprendre des actions concrètes de protection de la biodiversité et s'adressent aussi bien aux particuliers qu'aux personnes morales. Plusieurs Refuges LPO ont été créés ou sont en création dans le secteur de l'Étang de Berre auprès de collectivités (Parc Magenta, Vitrolles), d'entreprises (Technopôle du petit Arbois), de centres d'accueil (Centre Social Schweitzer, Miramas) et d'écoles (Vitrolles).

 

Vous êtes ici : Accueil Protection Espaces Berre nature Participation à la gestion et à la protection de sites