Île du Levant © Aurélien AudevardÎle du Levant © Aurélien Audevard

Île du Levant

La plus orientale de l'archipel des îles d'Hyères

L'île du levant, la plus orientale de l'archipel des îles d'Hyères, fait face au massif des Maures au large des communes de Bormes-les-Mimosas et du Lavandou. D'une superficie de 1010 hectares, elle est principalement recouverte d'un maquis élevé. Des pare-feux entretenus au fil des ans sont répartis sur l'île aux alentours des zones utilisées par la défense, dans le cadre général des mesures de protection incendie de l'île. Ces zones ouvertes de faible superficie, rompent l'uniformité et la monotonie du paysage.

La zone marine complète de manière essentielle (zones d'alimentation, constitution des " radeaux" d'oiseaux pélagiques avant d'accéder à terre) les fonctions assurées par les îles (reproduction). La zone marine est fréquentée en toutes saisons par de nombreux oiseaux marins.

Les fourrés sclérophylles et les forêts de chênes verts qui recouvrent la majeure partie de l'île constituent le milieu de prédilection de nombreuses autres espèces d'oiseaux, telles le Petit-duc scops, le Coucou-geai, l'Engoulevent d'Europe et la Fauvette pitchou. Les falaises, peu accessibles à l'homme, constituent un milieu propice à la nidification du Faucon pèlerin (12 couples), du Martinet pâle, du Martinet à ventre blanc et du Monticole bleu.

 

Conservation de la nature

Petit-duc scops © Charly GicqueauLa LPO Provence-Alpes-Côte d'Azur en partenariat avec Le Parc national de Port-Cros y développent des actions de suivi et de protection de la biodiversité, avec notamment :

  • le suivi des Puffins yelkouan ;
  • le comptage Weatland international ;
  • les inventaires du Petit-duc scops ;
  • les inventaires des hirondelles ;
  • les inventaires des hétérocères et des coléoptères.