Rougegorge piégéBraconnage : ce vocable regroupe toutes les infractions aux dispositions réglementant la chasse et le piégeage dans un département.

Le Centre recueille en moyenne chaque année une trentaine d’oiseaux protégés tirés illégalement. Ce chiffre est probablement très loin de la réalité. La majorité de ces oiseaux tirés sont des rapaces (90%), difficilement confondables avec des espèces de gibier.
Les infractions pouvant être commises par les braconniers concernent le territoire de chasse, les espèces chassées, le temps de chasse, les moyens employés, le permis de chasser, l’autorisation individuelle de piégeage, la période de chasse, etc.

 

Le braconnage organisé menace un certain nombre d'espèces :

  • le rouge-gorge braconné pour les traditionnelles « brochettes de rigaou »,
  • le bruant ortolan piégé,
  • les chardonneret élégant utilisé pour créer des oiseaux chanteurs hybrides, de même que le bouvreuil, le serin, le verdier (oiseaux chanteurs de cage),
  • l'alouette des champs utilisée comme appelant,
  • la grive souvent utilisée comme appelant,
  • certains rapaces pour la fauconnerie, etc.

Comment agir dans ce genre de situation ?

Un charnier de canards en CamargueEn premier lieu se renseigner sur la législation sur la chasse et sur les nuisibles dans votre département. Les mairies sont tenues d’afficher sur les panneaux prévus à cet effet toutes les dispositions concernant cette législation. Vous pouvez aussi vous renseigner sur le site des Directions Départementales de l'Agriculture et de la Forêt de chaque département ou interroger la LPO PACA.
Si vous êtes témoin d’actes de braconnage, faites vous discret et essayez de prévenir les gardes de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage. Tous les éléments en votre possession (photos, numéros des voitures, descriptions des individus, etc.) seront alors utiles aux investigations et pourront ainsi permettre à la LPO PACA de se porter partie civile à l’encontre des braconniers. Mais surtout vous devez penser que vous êtes une victime potentielle immédiate des contrevenants ! Donc prudence...

 

Comment déposer votre plainte ?

Pour que les infractions soient sanctionnées, il est nécessaire de les porter à la connaissance de la justice. Pour cela, il faut porter plainte, soit à la gendarmerie, soit en écrivant au Procureur de la République du Tribunal de Grande Instance de votre domicile. Les infractions ne seront poursuivies par la justice que si la preuve de leur existence est rapportée.

 

Plusieurs façons de nous aider à agir contre le braconnage

  • par une aide financière apportée au Centre.
  • par la création d’un réseau régional d’informateurs sur le braconnage, les tirs sur les espèces protégées, l'aide au transport des animaux blessés.
  • par votre implication dans les Comités Départementaux de la Chasse et de la Faune sauvage. Actuellement, la LPO PACA est présente dans tous les départements de la région sauf dans les Hautes-Alpes et les Bouches-du-Rhône.

Retrouver les études menées par le centre dans les bilans des accueils lors de la saison de chasse.