Les ambassadrices du printemps vivent le plus souvent sur nos habitations ou dans nos bâtiments, ainsi, les changements de nos pratiques architecturales les affectent de près. Forte de ses connaissances ornithologiques, la LPO Provence-Alpes-Côte d’Azur conseille et accompagne les particuliers et les professionnels souvent démunis lors de la découverte de nids.

 

Les ambassadrices du printemps vivent le plus souvent sur nos habitations ou dans nos bâtiments, ainsi, les changements de nos pratiques architecturales les affectent de près. Forte de ses connaissances ornithologiques, la LPO Provence-Alpes-Côte d’Azur conseille et accompagne les particuliers et les professionnels souvent démunis lors de la découverte de nids.

 

Un accompagnement pour les professionnels et les particuliers

Pose de nids pour les martinets à Toulon © Annabelle LHUILLIER-BONNALLes hirondelles et les martinets vivent le plus souvent sur nos habitations ou dans nos bâtiments, ainsi, les changements de nos pratiques architecturales les affectent de près. Forte de ses connaissances ornithologiques, la LPO Provence-Alpes-Côte d’Azur conseille et accompagne les particuliers et les professionnels souvent démunis lors de la découverte de nids.
Pose de nids pour les martinets à Toulon © Annabelle LHUILLIER-BONNAL

 

Des aménagements adaptés

Des aménagements adaptés pour les hirondelles et les martinetsPour favoriser l’installation des hirondelles et des martinets, ou pour instaurer une mesure compensatoire suite à une perturbation, il est possible d’installer des nichoirs artificiels adaptés suivant les conseils fournis par la LPO. Mettre à disposition des hirondelles la matière première nécessaire à la construction de leur nid, en créant une flaque artificielle de boue, est également un geste utile en faveur de ces espèces.

 

Des tours pour les colonies

Tour à hirondelles © Yvonne DELEPINELa tour à hirondelles est un moyen de compenser la disparition des habitations de ces oiseaux, afin de préserver et de dynamiser leur population en ville. Ce type d’aménagement, qui a prouvé son efficacité, est parfaitement adapté aux hirondelles qui nichent en colonie. Les nids installés répondent parfaitement aux exigences de l’espèce.

 

Des gestes simples pour cohabiter

Planchettes sous nid d’hirondelles © Françoise ELOYCertains habitants, gênés par les fientes d’hirondelles ou de martinets sur les balcons et les murs de leur habitation, détruisent les nids ou obstruent les anfractuosités. Des moyens simples à mettre en place existent afin de cohabiter avec ces espèces. Des planchettes de bois installées sous les nids empêchent les salissures sur le bâti.

 

Des soins pour les martinets tombés du nid

Martinet noir en soins © Caroline SERRAChaque année, le Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage, situé à Buoux dans le département de Vaucluse, accueille et soigne des centaines de martinets tombés du nid, afin de pouvoir les réinsérer dans leur milieu naturel avant leur départ pour l’Afrique.
Retrouvez toutes les missions et les actions du centre sur paca.lpo.fr/crsfs.