Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Lire la suite...Malgré le caractère emblématique de cette espèce inféodée à la montagne et son caractère patrimonial, la chasse du Tétras lyre est à nouveau proposée par la Préfète des Hautes-Alpes dans une consultation publique qui se tiendra jusqu’au 26 avril 2021 sur le site de la Préfecture des Hautes-Alpes.

Lire la suite...Le Tribunal administratif de Marseille a prononcé le 1er avril une annulation partielle de l’autorisation de la raffinerie et reconnu l’obligation pour le pétrolier d’évaluer les impacts climatiques induits par son approvisionnement en huile de palme.

Lire la suite...Le tribunal correctionnel de Gap a rendu sa décision, ce vendredi 12 mars, dans le médiatique procès dit de “la queue de loup”. Le président du Département des Hautes-Alpes, Jean-Marie Bernard a écopé d'une amende délictuelle de 10 000 euros dont 5000 euros avec sursis, pour “détention, transport, offre ou cession d'une partie d'une espèce protégée”. Il avait, en février 2020, offert une queue de loup comme cadeau de départ de l'ancienne préfète haut-alpine. Le président du Département des Hautes-Alpes devra également verser 600 € à plusieurs associations constituées parties civiles dont la LPO.

Lire la suite...La raffinerie de Total La Mède se retrouve devant le tribunal administratif le 11 mars prochain pour son projet climaticide de reconversion de la raffinerie en bio-raffinerie.

Lire la suite..."Une première en France", un retraité braconnier résidant à la Crau dans le Var, qui chassait des oiseaux protégés, entre autres à la glu, comparaissait le lundi 22 février à Toulon. Il a été condamné à neuf mois de prison ferme, pour notamment « destruction d’espèces protégées », peine à laquelle s’est ajouté un sursis de 3 mois auquel ce récidiviste avait été condamné en 2014. La LPO Provence-Alpes-Côte d'Azur s'était portée partie civile parmi d'autres organisations de défense de l'environnement et de la cause animale.

Lire la suite...La LPO et France Nature Environnement dénoncent l’inaction de l’Etat face à la mort de milliers de dauphins tués chaque hiver par certaines méthodes de pêche, dont elles demandent la suspension immédiate.

Lire la suite...La commission chargée d’étudier le projet de loi visant à renforcer la lutte contre la maltraitance animale refuse d’examiner les amendements proposés par la LPO en faveur de la faune sauvage. 

Lire la suite...Dans le cadre d'un procès pour braconnage d'oiseau protégé, le Tribunal correctionnel de Toulon a rendu un verdict en faveur de la biodiversité. La LPO Provence-Alpes-Côte d’Azur s’était constituée partie civile.

Lire la suite...L’arrêté ministériel autorisant à nouveau l’emploi de ces insecticides toxiques pour l’environnement vient d’être soumis à la consultation publique. La LPO appelle à s’opposer à ce dangereux retour en arrière.

Lire la suite...Monsieur le Président de la République,

La France, en tant qu’État signataire de l’accord de Paris, a pris des engagements de réduction des gaz à effets de serre et a montré sa volonté politique de prendre des mesures de réduction et d’adaptation des effets du changement climatique.

Or, sur le territoire métropolitain plusieurs méga-centrales bois-charbon sont autorisées dont celle du site de Gardanne.

Cette méga-centrale est autorisée à brûler 850 000 tonnes par an de bois et 130 000 tonnes de charbon, pour produire de l’électricité.