Zone humide des PilesSitué à proximité du péage de la Saulce, cette zone humide de 6.5 ha a été recréée en compensation au prolongement de l'A51, avec l'aménagement d'un réseau de mares. La mosaïque d'habitats humides est typique du patrimoine Durancien. La présence d'un grand nombre d'espèces d'intérêt patrimonial ont été relevées. Ainsi pas moins de 22 espèces d'odonates ont été contactées (soit 20% des espèces présentes en France) et notamment l'Agrion de mercure et bleuissant qui sont rares dans le département. D'autres espèces telles que le Muscardin, l'Alyte accoucheur, la Pie grièche écorcheur ou l'Orchis des marais y sont présentes. Ce site est par ailleurs d'un grand intérêt en terme de continuité écologique grâce à un passage à faune sous l'A51.

Visite de la zone humide des Piles © Escota J. CabanelDepuis 2012, Escota (concessionnaire d'autoroutes) a confié la gestion de cette zone humide à la LPO PACA. Les principaux objectifs de la LPO PACA sont d'une part la gestion conservatoire de ces espèces et habitats à forts enjeux et d'autre part la sensibilisation du public à la biodiversité des milieux humides et au rôle des corridors écologiques.

 

Un jardin aux libellules

Le site abrite une grande biodiversité et en particulier de nombreuses espèces d'odonates (libellules) qui représentent environ un tiers des espèces de la région.

Un parcours pédagogique permet de découvrir les différents milieux et quelques espèces qui y vivent. On retrouve ainsi, dans la forêt alluviale, des espèces telles que le peuplier noir, l’aulne glutineux, le robinier faux acacia, ou encore le cerisier (vestige des vergers d’antan). Les mares sont des refuges pour les libellules, micro-invertébrés et amphibiens. Les prairies humides abritent l'Azuré de la sanguisorbe, papillon de jour rare et protégé.

 

Sentier de découverte

Il s'agit d'un site privé dont l'accès libre est limité au sentier balisé. Des panneaux ludo-pédagogiques « Espace naturel des piles – Un jardin aux libellules » permettent de découvrir les différents milieux de la zone humide et la vie des libellules.

Itinéraire : environ 450 m, ponctués par 5 points d'arrêt avec panneaux pédagogiques, soit environ 30-45 minutes de visite.

Aucune difficulté : il s'agit d'une piste carrossable, puis d'un sentier entretenu, sans dénivelé, ponctué de quelques sièges près des panneaux. Accessible à tous, sans équipement particulier. Prévoir des chaussures étanches par temps humide.

Afin de préserver le site, les recommandations sont notamment de ne pas cueillir, ne pas faire de bruit, ne pas camper et ne pas amener de chien.