Loutre d'Europe © Aurélien AudevardLoutre d'Europe © Aurélien Audevard

Étude des mammifères

Blaireaux d'Europe (P. Rigaux - LPO PACA)Les techniques d'étude de la répartition des mammifères sont diverses et parfois complexes. Certaines espèces sont facilement observables et identifiables, certaines sont identifiables par leurs indices de présence, d'autres ne peuvent être identifiées qu'à l'aide de la capture de l'étude des pelotes de réjection des rapaces... Chaque groupe d'espèce nécessite des modalités de prospections adaptées, et des protocoles ont déjà été élaborés.

 

Quelles méthodes pour le recensement des mammifères ?

Pour les espèces qui peuvent être identifiées par observation directe ou par indices de présence certains, les données peuvent être saisies simplement sur http://www.faune-paca.org. Il en est de même pour les cadavres de mammifères pouvant être identifiées avec certitudes.

Pour les chauves-souris, le Groupe de Chiroptère de Provence réalise un suivi et des études universitaires dans la région. Les informations collectées permettent de mettre en oeuvre des opérations concrètes de conservation : Informations auprès des spéléologues, des aménageurs et des propriétaires accueillant des chauves-souris dans leurs habitation. Renseignements sur http://www.gcprovence.org.

Pour la plupart des micromammifères, l'analyse des pelotes de réjections des rapaces est le meilleur moyen d'étude. La LPO PACA réceptionne au siège de l'association les colis comprenant soit des squelettes déjà préparés et pré-identifiés, soit les pelotes brutes que nous identifierons ou feront identifier par des spécialistes. Les récoltes doivent être accompagnées des coordonnées de l'observateur et des renseignements sur le point précis de la collecte.