Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Héron pourpré © Aurélien AudevardAvec 88 espèces pour 2732 oiseaux dénombrés, le comptage de cette semaine est marqué par une hausse de la diversité et l'arrivée des premiers migrateurs transsahariens.

Avec 18 espèces de limicole observées, les départs des hivernants se confirment notamment pour le Bécasseau variable qui a perdu les 2/3 de ses effectifs (253 contre 719 le 08/03 par exemple). Les effectifs d'Avocette élégante (168 contre 220 le 18/03) et de Petit gravelot (40 contre 68 le 18/03) sont quant à eux fluctuants. Les migrateurs du moment sont le Combattant varié (28 contre 33 le 18/03), l'Echasse blanche (52) ou le Chevalier arlequin (3). Les effectifs du Gravelot à collier interrompu sont en baisse avec 44 individus contactés (52 le 18/03) mais plusieurs oiseaux bagués (non contrôlés durant l'hiver) ont pu être vus, ce qui permet de conclure à des arrivées extérieures et un départ de certains hivernants. Notons enfin la présence d'un Huîtrier pie sur les Vieux salins.

Du côté des laridés, les effectifs de Mouette rieuse sont à la hausse (130 oiseaux contactés contre 97 le 18/03) avec un positionnement des nicheurs près du marais Redon. Les Goélands railleurs montrent eux aussi des effectifs en hausse avec 114 oiseaux (31 le 18/03). On pouvait aussi voir : 290 Goélands leucophées (174 le 18/03), 38 Sternes caugeks (14 le 18/03) et la première Sterne pierregarin de l'année.

Les effectifs de Tadorne de Belon progressent avec 493 oiseaux notés (444 le 18/03) alors que ceux des autres anatidés sont dérisoires avec 22 Canards colverts et 3 Sarcelles d'hiver. Les grèbes eux aussi montrent des effectifs faibles avec 16 Grèbes huppés (19 le 18/03), 1 Grèbe à cou noir et 3 Grèbes castagneux. Enfin, les Grands cormorans ont nettement entamé leur migration, puisque seulement 18 oiseaux étaient encore sur les salins.

Chez les passereaux, des migrateurs transsahariens ont été contactés avec le premier Traquet motteux ou le premier Pouillot fitis. La migration se poursuit pour le Pipit farlouse (28), la Bergeronnette grise (28), le Pouillot véloce (17) ou l'Hirondelle rustique (8). Enfin, une Gorgebleue à miroir était présente aux Pesquiers. Autre migrateur transsaharien, le Héron pourpré fait également son retour actuellement avec deux oiseaux observés.

En ce qui concerne les Flamants roses, les effectifs amorcent, avec 398 oiseaux, une lente diminution (418 le 18/03). 7 oiseaux bagués ont été contrôlés dont 5 oiseaux français et 2 italiens.

Le prochain comptage aura lieu le jeudi 01/04.