Carte découverte des oiseaux de MarseilleMarseille, une ville dans la nature
Avec une façade maritime de 35 km au sud et à l’ouest et un vaste contrefort de garrigue collinéenne à l’est et au nord, la cité rassemble les divers milieux vivants de la Provence méditerranéenne.

 

Les trois rivières urbaines qui traversent la ville, l’Huveaune, le Jarret et le ruisseau des Aygalades, les nombreux parcs urbains et les jardins privés forment une mosaïque de biotopes souvent malmenés par des vents violents et des programmes immobiliers.
Le climat est marqué par une forte saisonnalité, caractérisé par un été chaud et sec, un automne plus humide, un hiver doux et généralement sec et un printemps plus arrosé.

 

Tout au long de l’année, il est possible d’observer plus de 270 espèces d’oiseaux, des plus communes aux plus rares, dont un tiers environ sont nicheuses. L’Atlas des oiseaux nicheurs de Marseille en donne une description détaillée.

 

Face à l’importante pression urbaine, le Parc national, marin, terrestre et périurbain, protège désormais sur la commune de Marseille le massif des Calanques et ses îles en y encadrant les activités humaines, gérant ainsi un exceptionnel patrimoine méditerranéen.