Rat noir © Jean-Michel BomparApparu au bord de la méditerranée orientale au néolithique puis sur le sud de l’Europe à l’époque romaine, le Rat noir est désormais bien implanté sur le territoire de la métropole jusque sur les îles d’Or. C’est un très bon grimpeur qui s’alimente principalement de végétaux, mais aussi d’invertébrés et de vertébrés. D’ailleurs, il constitue une menace forte pour certains oiseaux marins comme les puffins ou l’Océanite tempête en s’attaquant aux œufs ou aux poussins de ces espèces menacées.