Ocellé rubané © Aurélien AudevardAvec ses trois centimètres d’envergure, l’Ocellé rubané reste discret et affectionne les bois clairs, les pelouses sèches buissonneuses et les garrigues. Sa période vol s’étend de mai à juillet où l’on peut l’observer sur les fleurs de Thym, des Scabieuses ou de la Badasse. Sa répartition est limitée à l’Ouest du bassin méditerranéen, notamment du Maghreb à la péninsule ibérique, puis du Roussillon à la Provence, avec comme limites nordiques les Cévennes et la Drôme.