Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Lagopède alpin – Jean-François DesmetMilitant depuis toujours pour la protection des espèces en danger, la LPO Auvergne-Rhône-Alpes a décidé cette année de s’engager activement pour la sauvegarde du Lagopède alpin, espèce en mauvais état de conservation, toujours chassée et victime du réchauffement climatique.

Pour faire entendre sa voix et celle de ses sympathisants et adhérents en faveur de la protection de cette espèce, la LPO Auvergne-Rhône-Alpes demande, à travers une carte postale envoyée au Président de la République, le classement du Lagopède alpin en espèce protégée.

Elle accompagne cette campagne d’une vidéo de sensibilisation qui met en avant les difficultés auxquelles est confrontée l’espèce.

Le Lagopède alpin (Lagopus muta) fait partie des 19 espèces d’oiseaux inscrits sur les listes rouges de l’UICN. Vivant entre 1800 et 3000 mètres d’altitude et à des températures allant jusqu’à -35 degrés, cette espèce emblématique des Alpes et des Pyrénées est à la croisée des enjeux entre activités humaines et réchauffement climatique.
Son plumage, renouvelé à trois reprises au cours de l’année, lui offre un camouflage performant pour éviter les prédateurs. Mais avec le recul de l’enneigement, les dangers se multiplient. Nichant au sol, elle est également victime du dérangement dû à la surfréquentation humaine de son habitat et subit une prédation artificiellement accrue, qui mettent en péril les nichées
En régression constante depuis les années 50, le nombre de communes de présence régulière de l’espèce sur les Alpes françaises a diminué de 34 %.
Toujours chassé malgré son mauvais état de conservation, le Lagopède alpin pourrait être amené à disparaître de nos montagnes.

Ce constat alarmant a amené la LPO Auvergne-Rhône-Alpes à agir directement auprès du Président de la République, qui, alors candidat à l’élection présidentielle, s’était engagé auprès de la LPO, s’il était élu, à « retirer de la liste des espèces chassables celles en mauvais état de conservation ».

Ainsi, elle propose à ses sympathisants et à ses 8800 adhérents d’envoyer une carte postale au Président de la République, mentionnant cet engagement et les actions à mettre en place pour la sauvegarde de cette espèce. La LPO Provence-Alpes-Côte d'Azur propose à ses 3500 adhérents de s'associer à cette initiative.

Cette carte postale est disponible :

Pour porter son message, la LPO AuRA a également réalisé une petite vidéo humoristique présentant le Lagopède alpin, ses caractéristiques mais aussi les difficultés qu’il rencontre, entre réchauffement climatique, prédation et danger des nichées au sol.
Cette vidéo a pu voir le jour grâce aux dons de particuliers et a été réalisée en partenariat avec Mountain Wilderness.
Elle est disponible sur la chaîne YouTube de la LPO Isère ou directement à ce lien : n’hésitez pas à la partager largement !

Parce que les engagements des politiques pour la biodiversité doivent aller plus loin que les promesses des campagnes électorales, la LPO Auvergne-Rhône-Alpes et la LPO Provence-Alpes-Côte d'Azur espèrent que le Président de la République entendra ce message et classera définitivement le Lagopède alpin en espèce protégée.