Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Mont-Ventoux © Benjamin KaboucheC’est avec beaucoup de satisfaction que la LPO Provence-Alpes-Côte d'Azur a appris la signature par le Premier ministre du décret de classement du Parc naturel régional du Mont-Ventoux, qui devient officiellement le 9e Parc naturel régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur. La LPO est associée à ce projet depuis de nombreuses années. Nous sommes heureux que ce projet puisse enfin aboutir dans l'intérêt des paysages et de la biodiversité.

Nous pouvons désormais officiellement parler de Parc naturel régional du Mont-Ventoux. La naissance officielle était initialement prévue dans le courant du printemps dernier, mais la crise de la Covid-19 et le confinement avaient conduit les ministères concernés à repousser cette échéance.

Le Parc naturel régional du Mont-Ventoux présente un intérêt particulier, par la qualité de son patrimoine naturel et culturel, pour la détente et le repos des hommes et le tourisme et qu’il importe de le protéger. C’est avant tout un territoire, un espace naturel, une zone vraiment différente des autres que
veut protéger et développer le Parc naturel régional du Mont-Ventoux.

Avec ses 1910 mètres d’altitude, son pierrier, sa forêt florissante sillonnée par le GR4 et le GR9, sa faune et sa flore étonnante, ses trois voies d’accès sur lesquelles tant d’amoureux de la Petite Reine se mesurent à eux-mêmes, le Ventoux est « un pic, un cap, une péninsule » :
bref, la fierté, l’attachement et l’identité de ceux et celles qui y sont nés, ou s’y sont installés.

 

Le PNR du Mont-Ventoux c'est où ?

Faisant littéralement le tour du Mont-Ventoux, le périmètre du PNR va de Vaison-la-Romaine jusqu'à Saint-Christol-d'Albion, en passant par la Vallée du Toulourenc. Il su it ensuite le versant nord des Monts de Vaucluse, jusqu'à Velleron, puis remonte vers le Nord, en passant par Pernes-les-Fontaines et Carpentras.

Il a en partie été délimité par des lignes administratives et par la recherche d'une cohérence des paysages et des patrimoines.

Enfin, ce périmètre est aussi le reflet d'un état d'esprit, car toutes les communes du Parc sont, historiquement et naturellement, tournées vers le Ventoux.

Parc naturel régional du Mont-Ventoux extrait "Syndicat Mixte d'Aménagement et d'Équipement du Mont-Ventoux et de Préfiguration du Parc naturel régional du Mont-Ventoux"

 

Le Parc en quelques chiffres

  • 39 communes.
  • 90 100 habitants.
  • 96 600 hectares dont : 58 % d'espaces naturels, 33 % d'espaces agricoles et 9 % d'espaces urbains.
  • Altitude : 1911 m.

 

Historique

En 1965, 10 communes pionnières créent, avec le soutien du Conseil généralde Vaucluse, le Syndicat Mixte pour l’Aménagement Touristique et l’Equipement Sportif du Mont-Ventoux, dont la vocation est la mise en valeur du territoire et le développement touristique. Au fil des ans, alors que le périmètre et les missions de ce Syndicat mixte, devenu Syndicat Mixte d’Aménagement et d’Équipement du Mont-Ventoux (SMAEMV), s’élargissent, cet engagement pour l’aménagement et l’équipement des communes rurales prend un tournant à la fin des années 1980. Le pilotage scientifique puis la reconnaissance en tant que «Réserve de Biosphère» par l’UNESCO en 1990 confèrent alors à ce syndicat de nouvelles attributions : conservation de la biodiversité, recherche scientifique et éducation.

La délibération de juin 2005de la RégionSudProvence-Alpes-Côte d’Azur marque le lancement de la procédure de création d’un PNR sur le territoire du Mont-Ventoux. Alors qu’une association de préfiguration assure un lien régulier entre les différents partenaires dès 2004, c’est en juin 2012 que le projet de PNR prend un nouvel élan avec l’évolution des statuts du SMAEMV qui intègre la mission de préfiguration du Parc naturel régionaldu Mont-Ventoux. En février 2013, l’avis d’opportunité est immédiatement suivi par la rédaction du diagnostic territorial et du projet de Charte du PNR.

De manière concomitante à l’élaboration de la Charte, des actions de préfiguration sont réalisées pour accompagner l’émergence du PNR et montrer l’intérêt et la crédibilité d’un Parc aux yeux des habitants.

En avril 2016, la Région a souhaité, conformément aux engagements du Président, recueillir l’avis du territoire en organisant une consultation des 39 communes et des 5 intercommunalitésconcernées par le projetde PNR. Cette démarche visait à mesurer la volonté locale de création d’un Parc naturel régionalet à permettre à l’assemblé régionale de se prononcer sur la poursuite ou l’interruption du projet de Parc. Cette consutation sera suivie d'une phase de 8 mois d’écoute, de visites, de rencontres, de lectures, de recherches et de questions sur un des territoires les plus emblématiques de la Région, qui a mené à la nécessité de mettre en place un Parc naturel régionaldans le Mont-Ventoux, créant les conditions d’une mobilisation sans précédent pour ce territoire.

Sur la base de ces préconisations et pour relancer la phase de préfigurationduParc naturel régional, le Président du Conseil Régional a installé début 2018, un Comité de pilotage avec pour objectif la reprise du projet de Charte et une clarification de l’ensemble des missions du syndicat et de leur portage. Ce Comité réunit les 39 maires, les cinq intercommunalités du périmètre du projet de Parc, le Département de Vaucluse, le Sous-Préfet de Carpentras, ainsi que les troischambres consulaires, France Nature Environnement-Vaucluse et la Fédérationdépartementale des chasseursde Vaucluse.

La très forte mobilisation et l’implication locale sur ces ateliers ontpermis de faire évoluer très favorablement le projet de Charte soumis au vote de la séance plénière du Conseil Régional le 29juin 2018 et transmis aux instances nationales pour avis intermédiaire.

(Extrait du projet de charte août 2019) & Mont-Ventoux. Syndicat Mixte d'Aménagement et d'Équipement du Mont-Ventoux et de Préfiguration du Parc naturel régional du Mont-Ventoux"

Pour en savoir plus : Syndicat Mixte d’Aménagement et d’Equipement du Mont-Ventoux