Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Circaète Jean-le-Blanc © Jean-Marc RabbyEn 2020, le premier parc éolien du département du Var a vu le jour, à cheval sur les communes d’Artigues et d’Ollières. Ce parc de 22 aérogénérateurs va faire l’objet d’un suivi naturaliste ambitieux destiné à mettre en évidence l’éventuel impact de ce parc sur la biodiversité locale. Afin d'optimiser la recherche des territoires pour la saison 2021 la LPO PACA organise un camp de prospection le samedi 20 mars de 7h à 12h.

La LPO PACA sera en charge d’une part importante de ces suivis naturalistes. Parmi ces suivis, un volet significatif concerne les grands rapaces nicheurs localement, notamment le Circaète Jean-le-Blanc. En vue de comprendre l’influence du parc éolien sur les couples locaux de circaètes, un vaste travail de recensement des couples nicheurs a été initié en 2020 et devra être poursuivi pendant deux à trois ans minimum afin de collecter un maximum d’informations. L’objectif final est de pouvoir protéger au mieux les espèces concernées des impacts éoliens grâce à la connaissance acquise durant les suivis.

Les circaètes sont susceptibles d’avoir de vastes territoires, les conduisant à se nourrir parfois jusqu’à 15 à 20 km du nid. C’est pourquoi, afin de structurer les inventaires, le parc éolien a été placé au centre d’un carré de 45 km de côté, soit 2025 km2. Ainsi, il sera possible de tenir compte de l’ensemble des couples susceptibles de fréquenter la zone d’emprise du parc éolien et d’être impactés par ce dernier.

 

Le suivi de reproduction annuel

La zone d'étude étant particulièrement vaste, la LPO PACA lance un suivi participatif des couples reproducteurs de circaètes du secteur. L'objectif est de localiser les couples nicheurs de circaète (de mars à mi-avril) puis de suivre la nidification des couples trouvés (jusqu'à juillet/août).

Les circaètes arrivent en PACA dès la fin du mois de février et principalement au début du mois de mars. Rapidement, les couples rejoignent les aires et commencent à les recharger et à parader (du 10 mars au 10 avril). Le début d’année est donc une période cruciale pour détecter d’éventuels indices de reproduction.

Téléchargez le protocole de suivi.

Voir la carte des mailles de 2,5x2,5 km à prospecter (mailles blanches : libres, bleues : prises en charge, rouge : non favorable)

Pour vous inscrire, envoyez un mail à alexandre.van-der-yeught@lpo.fr en précisant le numéro de la ou des mailles que vous souhaitez prendre en charge.

 

Camp de prospection 2021

Afin d'optimiser la recherche des territoires pour la saison 2021 la LPO PACA organise également un camp de prospection le samedi 20 mars de 7h à 12h. Il aura pour objectif de rassembler le maximum d'observateurs au sein de la zone d'étude afin de réaliser des points d'observations simultanés. Toutes les observations réalisées au cours de la matinée seront ensuite recoupées afin d'en déduire la localisation des territoires des circaètes au sein de la zone d'étude.

Afin d'affiner les recherches autour du parc élien, seules les mailles les plus proches seront prospectées dans la cadre du camp. Ces mailles ont ensuite été regroupées en quatres grands secteurs afin de vous permettre de nous indiquer dans lequel vous souhaiteriez prospecter au moment de votre inscription.

Téléchargez le protocole du camp.

Carte des secteurs du camp de prospection

Pour vous inscrire remplissez le formulaire d'inscription.

La localisation de votre point d'observation vous sera fournie dans la semaine précédant le camp.

Plus d'infos : jeanne.bienvenut@lpo.fr