Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Gypaète barbu © Noël Reynolds CC BYUne nouvelle prospection du Gypaète barbu d’ampleur internationale est organisée le samedi 2 octobre 2021, depuis le Mercantour jusqu’aux Alpes orientales autrichiennes, mais aussi dans le Massif Central.

 

Contexte

Un vaste programme de réintroduction du gypaète barbu s’est mis en place depuis plusieurs décennies sur tout l’arc alpin. Depuis, une soixantaine de couples se sont installés dans l’ensemble des Alpes. Cinq couples sont désormais présents dans les Alpes du Sud (Haute Ubaye, Tinée et Haut Var). Le suivi des gypaètes s'organise à l'échelle de l'arc alpin dans le cadre de l'IBM (International Bearded Vulture Monitoring) et est coordonné par le Parc national du Mercantour pour les départements 04 et 06 en étroite collaboration avec le Parco naturale alpi marittime pour le versant italien. Les gypaètes nés en captivité et destinés au renforcement de la population par la réintroduction sont bagués et certaines de leurs plumes des ailes ou de la queue sont décolorées. Ces marques permettent de les identifier jusqu'à l'âge de 2 à 3 ans, âge des premières mues.

 

Objectifs de la prospection

  • Contrôler la présence des 5 couples installés dans la région : Source de l'Ubaye, Chambeyron-Ubayette, Bonette, Source de la Tinée et Val d’Entraunes.
  • Détecter de nouvelles installations.
  • Estimer la population du noyau franco-italien du Sud des Alpes.
  • Compter le nombre d’individus minimum sur l’arc alpin.
  • Connaître la répartition par classes d’âge.

 

Pourquoi organiser une prospection maintenant et quoi observer ?

C'est à l'automne que l’on peut observer les parades nuptiales qui se caractérisent par des jeux aériens de type vols synchrones, offrandes, courbettes, transports de branches ou de laine, que ce soit dans le bec ou les serres. Les accouplements interviennent environ 2 mois avant la ponte. Toute observation est intéressante à répertorier, prêtez attention à la couleur de la tête, les contrastes de couleur corps/ailes et la présence de mues ou de marques, de bagues... Dans tous les cas, les photos, même de mauvaises qualités, sont intéressantes. Un guide d’identification du gypaète barbu, une carte et une fiche d’observation vous seront transmis pour cette journée.

 

Contacts pour vous inscrire, selon le secteur géographique :

Mercantour :

Dauphiné :

Italie :

Indiquez bien le nom et prénom de chaque participant, et précisez également vos préférences de postes et vos capacités physiques du moment de manière à mettre en place une organisation optimum.
Pour les briefings et debriefings, pensez à venir avec votre masque.

Télécharger la fiche d'information


Un grand merci et à bientôt,
François Breton
Réseau gypaète Mercantour
Parc national du Mercantour
courriel francois.breton@mercantour-parcnational.fr