Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Les bruyères © LPO PACAC'est l'histoire d'une forêt aux allures enchantées: entre bruyères en fleur et grands arbres, elle est propice à de belles balades en sous bois.

Cependant, toute cette végétation pourrait être détruite à jamais car Engie green maintient son intention de détruire cette nature.

Oeillet

Récemment, deux  espèces de plantes rares dans les Alpes de Haute Provence ont été identifées par les naturalistes locaux.

Il s'agit de la Germandré des marais (Teurcium scordium) et de l'Oeillet velu (Dianthus armeria).

Ces plantes disparaîtront arrachées et ensevelies lors des travaux de construction d'un parc photovoltaïque si Engie green arrive à ses fins.

 

Alors, allons nous laisser cette biodiversité disparaître au profit d'une économie "verte"?

La LPO PACA maintient elle aussi son combat juridique pour la préservation de cette forêt.