Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Enedis contribue à préserver l’avifaune dans le Parc Naturel Régional du Verdon © EnedisEnedis et la LPO travaillent en synergie afin de supprimer les risques d’électrocution encourus par les oiseaux. Dans ce cadre, une équipe de techniciens sous tension (TST) est intervenu sur la commune de La Palud sur Verdon dans le but de protéger la colonie de vautours installée dans les falaises des gorges du Verdon.

Véritable joyau de notre territoire, rural, luxuriant et riche, le Parc naturel régional du Verdon s’étend sur 188 000 hectares à la fois sensibles et fragiles. Classé parmi les 52 Parcs naturels régionaux de France, ce lieu d’exception nécessite un traitement particulier en respect de son écosystème.

Conformément aux engagements de de La Charte qui régit « les actions de protections, de mise en valeur et de développement du Parc », Enedis s’investit dans le développement d’un réseau responsable à travers ce chantier dit Avifaune.

L’investissement sur ce chantier est de 25 000€ mais s’inscrit dans un programme plus large, sur tout le territoire de la Direction Régional Provence Alpes du Sud pour un investissement total d’environ 50 000€ pour l’année 2020.

 

Protection de la biodiversité…

Les équipes spécialisées aux travaux sous tension d’Enedis sont intervenues pour poser du matériel avifaune (des perchoirs ou des effaroucheurs) sans couper le courant sur le réseau 20 000 volts. Ce chantier-ci, d’une durée de deux semaines, a permis de traiter une quinzaine de points identifiés comme à risque fort par la LPO. Les travaux sous tension dans le Verdon s’étaleront sur plusieurs années et ont pour objectif final de protéger l’ensemble de la portion d’ouvrage HTA traversant la commune de La Palud sur Verdon.
Ces travaux illustrent l’engagement d’Enedis en faveur de la protection de l’environnement, de la préservation de la biodiversité, de l’amélioration de la qualité de l’électricité et de la satisfaction de la clientèle. Ce chantier, réalisé en partenariat avec la Ligue de Protection des oiseaux permettra de supprimer les risques d’électrocution des rapaces qui peuplent la zone.

Pose de protection avifaune © Enedis

 

… grâce à une équipe bien particulière

Dans le cadre de sa politique d’amélioration de la qualité de fourniture de l’électricité, Enedis mobilise des équipes travaux sous tension (TST). Ces équipes interviennent sur des installations sous tension pour maintenir ou raccorder des réseaux aériens HTA, afin de contribuer à la satisfaction du client par la réduction du nombre et des temps de coupures pour travaux. L’intervention de ces équipes nécessite une prise en compte permanente de la prévention. Ce sont des professionnels de la sécurité dont les protocoles sont très rigoureux. L’agence des TST est composée de 30 personnes répartis sur 2 sites (Avignon et Marseille).

Pose de protection avifaune © Enedis

 

Enedis et la LPO, une relation historique

Le gestionnaire de réseau qu’est Enedis est partenaire avec la LPO depuis plus de 10 ans pour diminuer les impacts des ouvrages d’Enedis sur les paysages et l’avifaune, et mettre en place des actions en faveur de la biodiversité.

Enedis et la LPO travaillent en synergie afin de supprimer les risques d’électrocution encourus par les oiseaux. En 2017, une 5ème édition de la Charte a été signée pour 3 ans avec la LPO Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Les principales actions d’Enedis sont :

  • l’enfouissement de la quasi-totalité des réseaux neufs HTA (95%) ;
  • la désensibilisation des lignes par la pose de protections isolantes à proximité des supports ;
  • la mise en place de tiges empêchant les oiseaux de se poser sur les supports ou les interrupteurs aériens ;
  • la mise en place de spirales sur les conducteurs, afin d’assurer une visibilité des lignes pour les oiseaux ;
  • la formation des salariés d’Enedis à la biodiversité ;
  • la formation des entreprises d’élagage prestataires à la biodiversité.

 

Communiqué de presse du 28 octobre 2020