Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Opération de pose de balises dernière génération pour préserver les oiseaux du massif des Alpilles © Amine FlittiDes équipes spécialisées de RTE ont installées, ce Vendredi 9 octobre, un nouveau modèle de balises de protection des oiseaux sur une ligne électrique qui traverse le massif des Alpilles, restée sous tension pendant l’intervention ! Cette opération menée en partenariat avec la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), le Parc Naturel Régional (PNR) des Alpilles et le Conservatoire d’Espace Naturel (CEN) de PACA vise à protéger les grands rapaces, notamment les vautours percnoptères et les aigles de Bonelli qui nichent dans le Parc naturel régional (PNR) des Alpilles.

 

Opération de pose de balises dernière génération pour préserver les oiseaux du massif des Alpilles © Amine FlittiCette opération de pose de balises nouvelle génération qui s’étend sur 5 jours et couvre plus de 2km de ligne électrique très haute tension vise à protéger les rapaces qui nichent dans le Parc naturel régional des Alpilles. Situé entre Arles, Avignon et Aix en Provence, ce parc naturel abrite de nombreux oiseaux, dont certaines espèces rares, comme le Vautour percnoptère et l’aigle de Bonelli. Une ligne électrique à 225 000 volts qui contribue à l’alimentation de l’ensemble de la région PACA traverse cet espace.

 

Balise dernière génération pour préserver les oiseaux du massif des Alpilles © Amine FlittiDéployées pour la première fois en PACA et pour la seconde fois en France, ces balises appelées « avisphères » sont le fruit d’une étroite collaboration entre RTE et la LPO, au sein du Comité National Avifaune (CNA). Formées de deux demi-sphères très légères en alliage d’aluminium, les « avisphères » permettent désormais d’équiper les câbles électriques qui se trouvent dans des zones pentues et escarpées. De formes sphériques et bicolores, elles sont photoluminescences et ainsi très efficaces pour prévenir les risques de collisions des oiseaux avec les câbles, en particulier à la tombée de la nuit. Si les ouvrages électriques sont loin d’être la seule cause de mortalité des oiseaux, ils peuvent toucher ces espèces à grande envergure. Avec ces « avisphères » qui jouent le rôle d’avertisseurs visuels, les risques de collision seront diminués.

 

Balise dernière génération pour préserver les oiseaux du massif des Alpilles © Amine FlittiLa pose de 120 balises sur plus de 2 km est effectuée par des équipes spécialisées de RTE qui réalisent les travaux alors même que la ligne est sous tension, à 225 000 volts ! Equipés d'une combinaison spéciale, ces « lignards » seront à même d'intervenir sans risque d'électrocution. Cette opération intervient après une analyse de terrain menée par les équipes de la LPO PACA pendant plusieurs mois, et représente un investissement pour RTE de plus de 150 000 euros.

 

Vautour percnoptère © Sophie MériotteLa LPO et RTE s’associent depuis 2004 dans le cadre du Comité National Avifaune (CNA) pour diminuer l’impact des ouvrages électriques sur l’avifaune dans les zones naturelles sensibles. Ce dispositif s’inscrit dans la continuité des opérations de balisages menées dans le massif de la Ste Baume (2010), dans le Verdon (2011) et dans la Durance (2013). Jusqu’à aujourd’hui la technique consistait à enrouler des spirales rouges et blanches autour des lignes, solution qui a prouvé son efficacité mais qui n’était pas applicable dans certaines conditions, et notamment en montagne.