Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Manifestation contre les lignes THT dans la vallée de la Haute Durance © Steeve PeyronLa LPO PACA s’étonne du traitement infligé par les forces de Gendarmerie et de la Justice aux militants qui défendent la vallée de la Haute Durance contre le projet de lignes Très Haute-tension.

 

En effet, sept gardes à vue et perquisitions ont été réalisées, suite à l'occupation pacifique d'un site d'implantation de pylônes, le 12 septembre dernier sur la commune de L’Argentière-La Bessée, au lieu-dit Sainte Marguerite.

 

Si la LPO PACA condamne tout acte malveillant ou en infraction avec la loi, elle s'étonne des moyens et actions mis en œuvre par les services de l'Etat contre une protestation non-violente et un présumé vol de boulons et dégradations. Selon la presse locale, ni confrontation ni heurt n’ont été constatés. D’ailleurs tous les militants ont été relâchés faute d’éléments.
Ces mesures nous semblant relever d’une volonté d’intimidation sont totalement disproportionnées au regard des faits reprochés, qu'ils soient réels ou pas.

 

La LPO PACA demande donc aux services de l'Etat dans les Hautes-Alpes de faire leur travail en toute objectivité, en toute équité et de manière proportionnée par rapport aux actes et comportements des personnes mises en causes.

 

Sachons raison garder.