Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Huppe fasciée © Aurélien AudevardAvec 88 espèces pour 3852 oiseaux contactés, ce comptage montre une nouvelle hausse de la diversité et des effectifs d'oiseaux présents sur les salins, avec les premiers mouvements d'Hirondelles et de laro-limicoles.

Avec 17 espèces de limicoles contactées, la diversité est stable avec une très nette arrivée d'Avocette élégante (234 contre 67 le 20/02). Pour le moment, les oiseaux sont tous cantonnés sur le Marais Redon, comme chaque année avant la saison de reproduction. Les premières Barges à queues noires sont également de passage actuellement (7). Le reste des effectifs est principalement constitué de Bécasseaux variables (312 contre 377 le 20/02), de Bécasseaux minutes (81 contre 50 le 20/02) et de Gravelots à colliers interrompus donc les effectifs sont parfaitement stables (50 contre 51 le 10/02). 46 Pluviers argentés (59 le 20/02) ont pu être également dénombrés et le passage semble débuter pour quelques espèces comme le Chevalier culblanc (27 contre 16 le 20/02) ou le Chevalier gambette (21 contre 11 le 20/02). Enfin, les Bécasseaux maubèche et de Temminck continuait leurs hivernages aux Pesquiers.

Les effectifs de Mouette rieuse fluctuent avec le passage des migrateurs et les arrivées des nicheurs (382 oiseaux contre 95 le 20/02). Les trois premiers Goélands railleurs adultes, arborant leur plumage nuptial ont pu être notés durant la matinée aux Pesquiers. On pouvait également voir : 149 Goélands leucophées (244 le 20/02) et 34 Sternes caugeks (33 le 20/02).

Les totaux de Tadorne de Belon sont très stables avec 566 oiseaux (570 le 20/02). Quant à ceux des canards de surface, les départs se font lentement avec la disparition des canards siffleurs et les baisses d'effectifs pour le reste des hivernants avec : 12 Canards souchets (35 le 20/02), 147 Sarcelles d'hiver (162 le 20/02), 76 Canards colverts (66 le 20/02) et 2 Canards chipeaux.

Du côté des passereaux, beaucoup d'activité avec de nombreux oiseaux en halte notamment chez la Bergeronnette grise (111 contre 79 le 20/02), le Tarier pâtre (47 contre 53 le 20/02) ou le Pouillot véloce (78 contre 41 le 20/02). Chez les Hirondelles, 26 fenêtres et 5 rustiques ont pu être dénombrés durant cette journée.

En ce qui concerne les Flamants roses, les effectifs sont un peu fluctuants avec 610 oiseaux comptabilisés cette semaine (705 le 20/02). 13 oiseaux bagués ont été contrôlés dont 6 oiseaux français, 3 espagnols et 3 italiens et 1 turc.

Pour terminer, signalons la présence d'une Bergeronnette de Yarrell durant cette journée aux Vieux salins. Cette sous espèce britannique de la Bergeronnette grise reste toujours assez rare dans le Var et la région Paca.

Le prochain comptage aura lieu le jeudi 12/03 sous réserve de conditions météorologiques favorables.