Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Goéland leucophée © Aurélien AudevardAvec 76 espèces pour 3118 oiseaux comptés, la diversité reste stable, bien que les beaux jours nous rendent attentifs à l'arrivée des premiers migrateurs.

Avec 14 espèces de limicole observées, la diversité est logiquement stable en cette fin d'hiver. Le Bécasseau variable montre des effectifs en hausse, avec 557 individus contactés (485 le 15/02). Le Bécasseau minute, quant à lui, voit une diminution de ses effectifs (30 contre 79 le 15/02), tout comme le Gravelot à collier interrompu (43 contre 53 le 15/02). Notons l'absence du Vanneau huppé dont la migration est déjà bien entamée. Le reste des effectifs est constitué d’hivernants classiques comme le Courlis cendré (27), le Pluvier argenté (19), la Bécassine des marais (19) ou le Chevalier gambette (19), etc. Notons les premières arrivées d'Avocettes élégantes (42), ainsi que les deux premiers Petits gravelots de la saison !

Du côté des laridés, les effectifs de Mouette rieuse sont en hausse avec 246 oiseaux contactés (108 le 15/02) dont de beaux reposoirs sur les Vieux salins. Concernant le Goéland leucophée, les effectifs sont stables avec 225 oiseaux recensés (contre 258 le 15/02). Notons aussi la présence de 8 Sternes caugeks sur les Vieux salins.

Les effectifs de Tadorne de Belon sont stables avec 403 oiseaux notés (457 le 15/02). Avec l'arrivée du printemps, la Sarcelle d'hiver voit ses effectifs à la baisse avec 61 individus (contre 107 le 15/02). On pouvait également voir : 45 Canards colvert, 14 Canards chipeaux et 30 Canards souchets. Concernant les grèbes, ils se concentrent sur l'étang nord des Pesquiers avec des effectifs toujours à la baisse pour le Grèbe à cou noir (6 le 25/02 contre 29 le 15/02 et 142 le 05/02), le Grèbe huppé (28 contre 44 le 15/02) et le Grèbe castagneux (3 contre 13 le 15/02). Les Grands cormorans montrent, quant à eux, une stabilisation de leurs effectifs (66 contre 64 le 15/02) mais leur départ ne devrait plus trop tarder.

Chez les passereaux, la migration semble avoir débuté pour le Pipit farlouse (106), la Bergeronette grise (64) ou la Grive musicienne (6).

En ce qui concerne les Flamants roses, les effectifs sont en baisse depuis le dernier comptage avec 565 oiseaux (720 le 15/02). 10 oiseaux bagués ont été contrôlés dont 7 oiseaux français, 1 italien et 1 espagnol.

Le prochain comptage aura lieu le lundi 08/03 sous réserve de conditions météorologiques favorables.