Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Fauvette mélanocephale © Aurélien AudevardAvec 81 espèces pour 2827 oiseaux dénombrés, le comptage de cette semaine est marqué par la stabilité de la diversité et le chassé-croisé hivernants/migrateurs printaniers.

Avec 19 espèces de limicole observées, la migration semble s'activer fortement pour l'Avocette élégante (220 contre 74 le 08/03), le Petit gravelot (68 contre 27 le 08/03), le Combattant varié (33 contre 5 le 08/03) ou le Chevalier arlequin (6). A l'inverse les hivernants semblent entamer leurs départs. Le Bécasseau variable montre des effectifs à la baisse, avec 521 individus contactés (pour 719 le 08/03), tout comme le Bécasseau minute (64 contre 78 le 08/03), le Pluvier argenté (9 contre 16 le 08/03) ou le Courlis cendré (9 contre 14 le 08/03). Les effectifs du Gravelots à collier interrompu sont stables avec 52 individus contactés, pour 48 le 08/03. Notons enfin la présence d'un Huitrier pie et de deux Barges à queue noire sur le salin des Pesquiers.

Du côté des laridés, les effectifs de Mouette rieuse sont à la baisse (97 oiseaux contactés contre 216 le 08/03), comme ceux du Goéland leucophée (174 pour 212 le 08/03) et de la Sterne caugek (14 contre 26 le 08/03). Nous pouvons noter l'arrivée de quelques Goélands railleurs, avec 31 individus contactés.

Les effectifs de Tadorne de Belon sont stables avec 444 oiseaux notés (439 le 08/03). Ceux des autres anatidés sont en nette diminution avec : 19 Canards colverts (36 le 08/03) et 2 Canards souchets (13 le 08/03). Toutefois, nous pouvons noter une légère augmentation des effectifs de Sarcelles d'hiver (35 contre 18 le 08/03). Enfin, les premières Sarcelles d'été (14 individus) ont fait leur apparition. Les grèbes voient, eux aussi, leurs effectifs à la baisse avec 19 Grèbes huppés (21 le 08/03), 1 Grèbe à cou noir et 4 Grèbes castagneux. Enfin, les effectifs de Grands cormorans sont stables, avec 42 oiseaux comptés .

Chez les passereaux, la migration se poursuit pour le Pipit farlouse (80), la Bergeronnette grise (43), le Pouillot véloce (23), la Grive musicienne (11) ou l'Hirondelle rustique (2). Notons aussi, la présence de Rémiz penduline (5) et de Bruant des roseaux (1), dont la majorité des individus sont déjà partis rejoindre leurs quartiers de reproduction. Enfin, nous avons contacté un Pic épeiche et une première Bergeronnette printanière (sous-espèce cinereocapilla), tous deux aux Vieux salins.

En ce qui concerne les Flamants roses, les effectifs sont à la baisse avec 418 oiseaux (540 le 08/03). 7 oiseaux bagués ont été contrôlés dont 5 oiseaux français et 2 italiens.

Le prochain comptage aura lieu le jeudi 25/03 sous réserve de conditions météorologiques favorables.