Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Chevalier aboyeur © Aurélien AudevardAvec 79 espèces pour 3068 oiseaux dénombrés, le comptage de cette semaine est marqué par une baisse de la diversité mais avec une hausse du nombre d'oiseaux en stationnement, notamment chez les laro-limicoles.

Avec 16 espèces contactés, on peut constater divers mouvements chez les limicoles. Les effectifs d'Avocette élégante (280 contre 168 le 25/03) et d'Echasse blanche (109 contre 40 le 25/03) sont en pleine ascension alors que ceux du Bécasseau variable montre la tendance inverse (106 contre 253 le 25/03 par exemple). Les migrateurs du moment sont le Petit gravelot (48), le Chevalier aboyeur (42) ou le Chevalier culblanc (28). Les effectifs du Gravelot à collier interrompu sont en hausse avec 54 individus contactés (44 le 25/03) et les couples commencent à se répartir et creuser les premières coupelles. Notons enfin, la présence d'un Chevalier stagnatile le 30/03 sur les Pesquiers.

Du côté des laridés, les effectifs de Mouette rieuse sont très faibles (52 oiseaux contactés contre 130 le 18/03). Les Goélands railleurs montrent quant à eux, des envies d'installations avec des chiffres multipliés par trois en une semaine (324 oiseaux contre 114 le 25/03) et des parades très nettes sur les partènements de la Capte. On pouvait aussi voir : 311 Goélands leucophées (290 le 25/03), 6 Sternes caugeks (38 le 25/03), 3 Mouettes mélanocéphales et 2 Sternes pierregarins.

Les effectifs de Tadorne de Belon progressent une nouvelle fois avec 545 oiseaux notés (493 le 25/03) alors que ceux des autres anatidés sont toujours faibles avec 33 Canards colverts, 7 Sarcelles d'été et 5 Sarcelles d'hiver.

Chez les passereaux, les migrateurs transsahariens poursuivent eux aussi leur remontée notamment pour la Bergeronnette printanière (69), (le Traquet motteux (8), l'Hirondelle de rivage, le Rougequeue à front blanc ou le Pouillot fitis.

Notons aussi pour cette journée, un Coucou geai sur les Vieux salins.

Enfin, une Bergeronnette des Balkans était présente durant ce comptage sur les Vieux salins alors qu'une Marouette de Baillon, espèce rare, était capturée le 26/03 au même endroit, permettant la première observation de l’espèce pour les salins.

Le prochain comptage aura lieu le jeudi 08/04.