Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Pipit à gorge rousse © Aurélien AudevardAvec 93 espèces pour 3632 oiseaux dénombrés, le comptage de cette semaine a été marqué par de nettes arrivées de migrateurs et une forte hausse de la diversité et des oiseaux en halte. Un régal pour les yeux !

Avec 21 espèces contactées, la diversité chez les limicoles va monter en puissance dans les prochains jours. Les effectifs d'Avocette élégante (425 contre 295 le 16/04) et d'Echasse blanche (159 contre 114 le 16/04) ont nettement repris des couleurs et les premières installations sont en cours. La migration des Chevaliers bat son plein avec 102 Chevaliers combattants, 90 Chevaliers sylvain ou 83 Chevaliers aboyeurs (46). Le passage du Grand gravelot semble s'enclencher avec 28 oiseaux contactés durant cette journée. Les effectifs du Gravelot à collier interrompu, quant à eux, sont en hausse avec 73 individus contactés (63 le 16/04) et la présence de 4 nids malgré des niveaux d'eau encore un peu trop hauts (précipitations des derniers jours). On pouvait également voir des espèces peu communes pour le site avec 1 Bécasseau de Temminck, 1 Barge à queue noire ou 1 Huîtrier pie.

Du côté des laridés, les effectifs de Mouette rieuse sont toujours assez faibles (56 oiseaux contactés contre 36 le 16/04) mais comme annoncé, les installations ont commencé sur le Marais Redon. Les Goélands railleurs montrent cette semaine des effectifs à la hausse et les parades ne se font plus discrètes (403 oiseaux contre 131 le 16/04). On pouvait aussi voir une belle diversité chez les laridés : 272 Goélands leucophées, 87 Sternes pierregarins, 6 Sternes caugeks, 4 Sternes naines, 2 Guifettes moustacs, 1 Mouette mélanocéphale et 1 Sterne hansel.

Du côté des anatidés, les effectifs de Tadorne de Belon sont stables, avec 401 oiseaux notés avec une majorité d'oiseaux sur le salin des Pesquiers. 8 Sarcelles d'été et une Macreuse noire pour le moins inattendue étaient présentes sur es Vieux salins.

Chez les passereaux, les migrateurs transsahariens ont fait la part belle de nos observations : Bergeronnette printanière (380), Hirondelle rustique (164), Hirondelle de rivage (67), Hirondelle de fenêtre (10), Traquet motteux (16), Rossignol philomèle (5) etc. Notons aussi pour cette journée, les premiers contacts de l'année pour le Bruant ortolan, la Tourterelle des bois, le Pouillot siffleur, la Pie-grièche à tête rousse de la ssp badius ou l'Alouette calandrelle.
En ce qui concerne les Flamants roses, les effectifs sont en légère augmentation avec 346 oiseaux (298 le 16/04).

Enfin, plusieurs Bergeronnettes des Balkans ont pu être observées durant la semaine écoulée, ainsi que plusieurs Pipits à gorge rousse. Cette dernière espèce habituellement rare sur les salins montre, pour notre plus grand plaisir, de beaux mouvements cette année ! Rappelons qu'elle niche dans les espaces herbeux et embroussaillés de la toundra de l’extrême nord de l’Europe et de l’Asie. Le prochain comptage aura lieu le jeudi 29/04.