Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Castor d'Eurasie © Harald Olsen CC BY 2.0Arbres coupés, barrages sur les canaux, hutte de branches, pas de doute le Castor d’Europe est bien implanté sur la zone humide des Piles.

Par son alternance d’eau (mares et canaux) et de boisements pour se nourrir, ce site convient particulièrement bien au Castor d'Europe.

Chassé pour sa fourrure et pour son castoréum, accusé de saccager les cultures installées au bord des rivières et d’assécher les zones naturellement humides par ses barrages, le castor a longtemps été stigmatisé comme l’ennemi à piéger. Il avait quasi disparu à la fin du XIXe siècle.

Aujourd’hui protégé, il recolonise petit à petit nos cours d’eau et zones humides.

La zone humide des Piles est donc maintenant un lieu de vie d’une ou plusieurs familles de castors.

Trace du Castor d'Europe dans la zone humide des Piles