Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Loup abattu à Bormes-les-Mimosas © Gendarmerie NationaleLe 14 février dernier, un loup était abattu par des gendarmes sur la commune de Bormes-les-Mimosas, dans des circonstances troublantes. Décrit comme « agressif », le recoupement des divers témoignages montre plutôt un animal acculé, sans possibilité de fuir à couvert et obligé de montrer une attitude défensive.

Nous rappelons que le loup est une espèce strictement protégée en France et que les tirs sur individu font l’objet d’une dérogation ministérielle. Dans l’urgence et la précipitation, ce cadre légal n’a pas été respecté à Bormes. Principe de précaution ou délit de mauvaise réputation ? La LPO PACA saisit officiellement le Procureur de la République pour obtenir des éléments sur ce dossier et sur l’enquête en cours.

Nous souhaitons vivement que ce type d’incident ne deviennent pas une habitude, avec des agents non formés à la faune sauvage, sans expérience de ce genre de situation, qui interviennent de façon extrême et définitive. Nous rappelons que les seuls spécialistes pour les interventions sur la faune sauvage sont les agents de la Police de l’Environnement (ONCFS, agents des Parcs Nationaux, etc.).