Gypaète barbu © Noel Reynolds CC BY 2.0Sans compter les activités de tir sportif et de pêche, la chasse à elle seule disperse 8 000 tonnes de plomb dans la nature chaque année en France. La fragmentation des munitions et la dissolution des fragments contribuent à contaminer tous les compartiments des écosystèmes et posent un véritable problème de santé publique notamment pour les personnes qui consomment de la viande de chasse.

Linotte mélodieuse © Aurélien AudevardAvec 86 espèces pour 5264 oiseaux contactées, le comptage de cette semaine est bien moins riche que les précédents, mais continue de révéler des quantités d'oiseaux importantes, que cela soit en transit ou en stationnement.

Traquet motteux © Aurélien AudevardAvec 99 espèces pour 4397 oiseaux contactées, le comptage de cette semaine a été marqué par une diversité automnale record et une activité migratoire très dense.

Courlis cendré (Numenius arquata) le jour de son lâché en Pologne - Crédit photo : Ochrona KulikaLa chasse en France d’espèces menacées ruine les efforts de conservation mis en œuvre par d’autres pays européens.

Restes d’un Rouge-Gorge, «libéré» par un piégeur à la glu © LPOUn projet de décret gouvernemental cherche à contourner la directive européenne de protection des oiseaux à travers de sournoises dérogations.

Lagopède alpin © Aurelien AudevardLa LPO qui alerte depuis des années sur le mauvais état de conservation de cette espèce emblématique de nos montagnes demande sa protection définitive.

actuLe mardi 22 octobre, un groupe de 6 personnes s’est joint à l’équipe gestionnaire de la RNR des Partias pour participer à un chantier participatif destiné à la restauration des zones d’hivernage des Tétras lyre.

Remiz penduline © Aurélien AudevardAvec 90 espèces pour 4048 oiseaux contactées, le comptage de cette semaine a été marqué par une forte diversité, et une activité migratoire très intense du côté des fringilles.

Pie-grièche méridionale équipée d'un émetteur © Mathilde AlphandCette étude du territoire de reproduction de la Pie-grièche méridionale en garrigue, présentée dans ce numéro 91 du Faune-PACA Publication, a été mise en oeuvre dans le cadre d’un programme de baguage validé auprès du Centre de recherche sur la biologie des populations d’oiseaux (CRBPO) du Muséum national d’histoire naturelle. Elle a permis d’équiper et de suivre par radiopistage 6 Pies-grièches méridionales – 4 femelles et 2 mâles – dans la ZPS des garrigues de Lançon en période de reproduction.

Vautours fauves et Vautours moines © Arnaud LacosteAbsents depuis près d’un siècle, les Vautours fauves et moines faisaient partie des espèces disparues, éteintes, de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. On avait oublié ces espèces autrefois présentes dans les montagnes de Provence.

Des naturalistes passionnés, voyant l’opération réussie dans les Grands Causses ont décidé de restaurer ce déséquilibre dans le Verdon en créant l’association Vautours en Haute Provence. Le 16 octobre 1999, les 12 premiers Vautours fauves sont libérés à Rougon, dans les gorges du Verdon. Vingt ans après, où en est ce programme ? Comment ont évolué les populations de vautours ?