Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Martinet noir dans un nichoir artificielCes migrateurs bien connus de nos soirées d’été vont bientôt revenir d’Afrique pour retrouver leurs nids. Les jeunes vont à leur tour chercher des anfractuosités dans nos bâtiments afin de s’y installer ! 

Une question se pose alors : Vont-ils trouver les habitats nécessaires à la nidification ?

La rénovation des anciennes maisons, les constructions modernes et l’isolation extérieure ne laissent plus à la place aux Martinets. En 20 ans, les effectifs des Martinets noirs ont chuté de plus de 50% (rapport 2017 de the Breeding Bird Survey).

Le milieu urbain, au sein duquel vit cette espèce, lui est de moins en moins favorable. Pourtant, les Martinets noirs ont tout pour nous plaire ! Ces insectivores consomment jusqu’à 20 000 insectes par jour, dont beaucoup de moustiques. De plus, ce sont d’exceptionnels pilotes qui peuvent voler jusqu’à 200 km / h et réaliser des acrobaties impressionnantes.martinet noir aurélien audevard

Pour que les ballets aériens des Martinets continuent à enchanter nos villes et nos villages, vous pouvez agir en leur faveur, notamment en construisant un nichoir à Martinets ! La LPO Isère a réalisé un plan que vous trouverez ici.

Engagez-vous pour la protection des Hirondelles et des Martinets en adhérant à la LPO PACA.

 

Morgane Berger, Ambassadrice Biodiversité

Cet article a été rédigé dans le cadre de l'année d'actions pour les hirondelles et les martinets 2019 #hirondellesetmartinets2019 

 

logo hirondelles et martinets 2019 sans fond