Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Une partie de l’équipe du centre avec Estelle et Ilona. De gauche à droite, Alexandra (soigneuse), Loriane (chargée du centre), Clara (volontaire), Magali (directrice adjointe), Nawal et Joris (volontaires)Lundi 29 juillet dernier, l’équipe LPO du centre régional de sauvegarde de la faune sauvage de Buoux a eu l’heureux plaisir d’accueillir une vétérinaire bénévole du réseau accompagnée d’Estelle Lefébure, d’Ilona Smet et de Kamran Ahmed. L’occasion d’échanger sur le rôle du centre, propriété du Parc naturel régional du Luberon, gérée par la LPO Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Le centre accueille plus de 1500 animaux sauvages en détresse chaque année. L’équipe de soigneurs et volontaires s’active au quotidien pour soigner les animaux blessés dans le but de les relâcher dans leur milieu naturel. Seules, les espèces de la faune sauvage européenne locales sont accueillies, souvent acheminées par un réseau de bénévoles actifs et quelques cliniques vétérinaires relais.

En cette saison estivale, beaucoup de jeunes oisillons en détresse (dont les martinets) sont amenés au centre par des découvreurs démunis, mais aussi quelques jeunes mammifères (hérissons, écureuils). Les soigneurs, présents tous les jours sur site, vont en prendre soin en évitant un maximum le contact afin que ces animaux puissent retrouver leur liberté une fois élevés ou soignés.

N'Awal, volantaire de service civique, en train d’alimenter un jeune faucon crécerelle © LPO PACA

Pour cette belle occasion, Ilona a pu relâcher un Milan noir qui avait terminé sa convalescence. Ce rapace migrateur vient nicher dans notre Provence au printemps et la quitte dès la fin de l’été pour rejoindre des contrées plus lointaines (il hiverne en Afrique).

Une après-midi riches en échanges entre personnes passionnées par la faune sauvage libre !

Loriane expliquant le nourrissage d’un jeune martinet à ventre blanc, espèce assez rare et exceptionnelle en centre de sauvegarde : un martinet géant ! © LPO PACA