Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

ChasseDepuis le début de la saison de chasse 2009-2010, 12 cas de tirs sur espèces protégées ont fait l'objet d'accueils au centre de sauvegarde. Il s'agit majoritairement de Buses variables, rapace principalement charognard en hiver mais accusé d'avoir un impact sur la faune d'intéret cynégétique. Le Faucon crécerelle et l'Epervier d'Europe sont également fréquemment visés.

Parmi les oiseaux victimes de tirs, 5 ont regagné le milieu naturel, 4 sont toujours en soin et 3 ont succombé à leurs blessures dont un Milan Royal, rapace qui voit ses effectifs dangereusement diminuer et fait l'objet d'un plan national de sauvegarde.