Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Lire la suite...Cette année 20 nouveaux nids de Vautour fauve ont été découverts lors du suivi de la reproduction des vautours. Au total, ce sont 121 couples qui ont déposé une ponte, le premier avant le 05 janvier. A ce jour, une dizaine de poussins ont éclos et ont pu être observés par notre équipe. Espérons que le printemps ne soit pas trop mauvais afin d'égaler le taux de reproduction excellent de 2014.

Lire la suite...Lucie est un des deux jeunes vautours moines réintroduit le 9 septembre 2014 et équipés de balises GPS (Cf. actu du 23 septembre dernier).
Très vite après sa libération, Lucie réalise des boucles de prospection autour du Grand canyon, puis elle effectue un aller-retour dans les Basses gorges du Verdon (Esparron de Verdon, 04) le 25 septembre, à plus de 35 km du site de lâcher. Ensuite un peu plus casanière, elle recommencera le 28 octobre : d'un trajet direct de 4 heures, elle gagne Marseille (env. 100 km) où elle passe la nuit dans un lotissement et, contre toute attente, revient dès le lendemain à Rougon, sans doute que la vie citadine ne lui aura pas plus.

Lire la suite...Au mois d'avril dernier, la conseillère scientifique du programme EEP (Elevage en captivité d'espèces protégées) Vautour moine, Katja Wolfram, publiait « THE STORY OF JEAN AND JULIA. From captivity to the wild » (Histoire de Jean et Julia. De la captivité à la nature.).

Lire la suite...Fin juillet, Michel Terrasse (LPO Mission rapaces et Vulture Conservation Fondation), nous apprend que le site du Verdon a été choisi pour relâcher en nature deux poussins de Vautour moine. Ces deux poussins sont issus de couples reproducteurs du Programme d'Elevage Européen (EEP) pour réintroduire en nature des oiseaux nés en captivité dans le but de renforcer les populations sauvages d'espèces menacées. Les oiseaux sont fournis à titre gracieux par les zoos aux différents opérateurs de terrain.

Lire la suite...Nous vous annoncions dans les actualités précédentes le rechargement de l'aire et l'incubation de l'œuf par le couple de Vautour moine Jean et Exo1. C'est entre le 30 avril et le 7 mai que l'éclosion tant attendue est arrivée. Après deux mois de suivi de la croissance du poussin, choyé par ses parents maintenant aguerris, la décision du baguage est prise.

Lire la suite...L'espèce avait disparu de France et de la plupart des pays du bassin méditerranéen au début du 20ème siècle. Elle a été réintroduite dans les Grands Causses de 1992 à 2004 puis dans les Alpes du Sud avec des lâchers dans les Baronnies (Drôme) et les gorges du Verdon (Alpes de Haute-Provence et Var) dans le cadre d'un plan national de restauration 2004-2008.

Lire la suite...Le 18 novembre 2013, un automobiliste découvre, sur une aire d'autoroute de Puget sur Argens dans le Var, un jeune Vautour fauve affaibli. Alerté, Jean Jacques Guitard, se rend sur place afin de récupérer l'oiseau et le transfère immédiatement au Dr Franck Dupraz qui l'examine et lui prodigue les premiers soins. Il est ensuite acheminé au CRSFS (Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage) de la LPO PACA à Buoux.

Lire la suite...Pour la première fois cette année, la barre des cents couples nicheurs a été dépassée pour les Vautours fauves des gorges du Verdon avec 106 pontes comptabilisées pour un total de 49 éclosions à ce jour !

Lire la suite...La reproduction bat son plein chez les vautours du Grand canyon du Verdon. La période de ponte se termine chez les Vautours fauves (99 recensées depuis début janvier) et au moins 6 poussins sont nés.

Lire la suite...Le Vautour moine est le seul vautour qui avait complètement disparu de France. Sa réintroduction dans les Grands Causses de 1992 à 2003 a permis l'installation d'une population avec aujourd'hui une vingtaine de couples. La restauration de son aire de répartition historique se poursuit alors dans les Alpes du Sud avec deux sites de lâcher : le Massif des Baronnies à partir de 2004 et les gorges du Verdon en 2005.

 

Suite aux premières reproductions dans les Baronnies en 2010, c'est maintenant dans les gorges du Verdon que le Vautour moine se reproduit, 157 ans après la dernière donnée historique !