Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Lire la suite...Dans la poursuite des actions de rétablissement de continuités écologiques au travers de l’infrastructure autoroutière, ESCOTA porte le projet de rétablissement de corridors écologiques, par la création ou la réhabilitation de passages busés sous l’autoroute de type écoduc.

Lire la suite...Les retours d’expérience accumulés en France et dans le monde, montrent sans ambigüité l’efficacité des écoponts comme solution technique pour reconstituer un corridor biologique au travers d’une infrastructure linéaire. Un programme de rattrapage a donc été décidé en cohérence avec les secteurs prioritaires identifiées dans le SRCE PACA (désormais intégré au SRADDET) pour la restauration de grandes continuités au regard des infrastructures de transport.

Lire la suite...A Castagniers, avec Charles-Ange Ginésy, président du Département des Alpes-Maritimes, le maire Jean-François Spinelli, les élus et le délégué territorial Enedis Éric Debanne, ce vendredi 12 mars à 9h30, Enedis a terminé un important chantier. 48 poteaux et 5 kilomètres de réseau aérien ont été définitivement déposés à l’aide d’une nacelle élévatrice et d’une grue motorisée. Cette action s’inscrit également dans le cadre de deux partenariats passés par Enedis avec le SMIAGE et la LPO Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Lire la suite...Fruit d’une riche collaboration entre la LPO et l’OFB, l’enquête LIMAT a pour objectif d’estimer les effectifs nicheurs des différentes espèces d’Anatidés, Limicoles, Grèbes et foulques sur le territoire métropolitain, soit près de 45 espèces. Deux types de prospections sont proposés selon l’abondance et la répartition des espèces.

Lire la suite...Enedis investit dans la sécurisation du réseau de distribution d'électricité en enfouissant 3km de ligne haute tension dans le massif de la Sainte Baume.

Lire la suite...Hôte fidèle des vieilles oliveraies, elle a lié son avenir en Provence à l’évolution des paysages et des pratiques agricoles. Elle niche dans les cavités qu’elle trouve dans les vieux arbres et le petit bâti rural. Véritable auxiliaire des cultures, elle a une prédilection pour les gros insectes et les petits mammifères (mulots, campagnols) qu’elle chasse dans les zones enherbées, à l’affût depuis un perchoir (arbre, clôture, toiture) ou directement au sol en les poursuivant.

Lire la suite...Pour la deuxième année consécutive, des écoutes de recensement du Grand-duc d'Europe ont été réalisées au Château de l'Escarelle dans le Var.

Lire la suite...Il y a un fort consensus scientifique que la connectivité des systèmes naturels devrait être une priorité mondiale face aux changements climatiques et la crise de la perte de biodiversité. Le Groupe de spécialistes de la conservation de la connectivité annonce la publication de la version française des lignes directrices mondiales pour la conservation de la connectivité écologique de la nature.

Lire la suite...Les Baous accueillent en hiver des espèces qui nichent en montagne. Le Tichodrome échelette (Tichodroma muraria) peut être observé sur des rochers voire sur de vieux édifices. Posé, sa couleur grise lui permet de se fondre avec l’environnement. Il arpente les falaises à la façon d’un grimpereau en entrouvrant les ailes par saccades, montrant ainsi les tâches rouge cramoisi de ses ailes.

Lire la suite...Impossible à confondre avec une autre chauve-souris, la Barbastelle (Barbastella barbastellus) est noire des pieds à la tête et son dos est couvert de petites mèches plus claires. Ses oreilles noires sont très larges et se rejoignent sur le front. On retrouve cette espèce principalement dans les milieux forestiers mais elle peut se rencontrer dans des paysages agricoles si d’anciennes haies sont présentes.