Restez informé

Vautour fauve © Pierre VargasCette vaste opération réalisée à l'échelle des Alpes se poursuit cette année dans le cadre des Journées internationales de sensibilisation aux vautours (http://journee-vautours.lpo.fr). Initié dans le Verdon et le Mercantour en 2010, ce comptage s’est étendu à l’échelle des Alpes en 2011 et se poursuit chaque année à la mi-aout. En 2017, 2440 vautours fauves ont été dénombrés au sein des colonies et des dortoirs d’estive, et 291 dans les gorges du Verdon.

 

Pourquoi ?

L’objectif est de connaître les effectifs, visiteurs inclus, et l’occupation du territoire à la période du pic de fréquentation par les vautours.

 

Comment ça marche ?

Il s’agit de dénombrer les Vautours fauves (mais aussi les vautours moines et les gypaètes) dans les colonies (Verdon, Baronnies, Diois-Vercors) et dans les estives (Mercantour, Queyras, Ecrins, Dévoluy, Savoie, Haute-Savoie...) sur des postes fixes de la fin d'après-midi à la tombée de la nuit (dénombrement exhaustif toutes les demi-heures).

 

Comment participer en PACA ?

Contactez les responsables locaux suivants, ils vous indiqueront leurs besoins et les sites à suivre (falaise ou groupes de falaises):

 

Venez nombreux !

Ce comptage est organisé conjointement par les structures suivantes : les LPO PACA, Isère, Savoie, Haute-Savoie et Ardèche, Vautours en Baronnies, Envergures alpines, Asters, les Parcs nationaux du Mercantour, des Ecrins et de la Vanoise, et les Parcs naturels régionaux des Préalpes d’Azur, du Queyras, du Vercors et de Chartreuse.