Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

La quatrième session d’inventaire de papillons et coléoptères nocturnes sur l’île de Port Cros © Marion FouchardPour cette dernière session, nous avons eu la chance d’apercevoir à nouveau le beau Sphinx à tête de mort, déjà observé lors de l’inventaire précédent qui s’est déroulée au mois de septembre. En addition de celui-ci, le sphinx du liseron à lui aussi été aperçu pour la seconde fois, sur la station buissonneuse de l’Eminence, qui semblerait-il attire ces gros hétérocères aux antennes plumeuses.

Sphinx à tête de mort © Marion Fouchard

À l’occasion d’épisodes migratoires, certaines espèces ont fait une halte sur l’île pour se poser sur le drap lumineux. C’est notamment le cas de la petite pyrale de la betterave, observée pour la première fois au niveau de la Vigie. Au périple de sa migration annuelle qui a lieu aux alentours du mois d’octobre, cette espèce Africaine a survolé les côtes méditerranéennes pour s’établir en France, jusque dans le limousin où elle a été aperçue récemment.

Pyrale de la betterave © Marion Fouchard

Cette année, les cortèges d’espèces observées étaient bien différents sur les trois points de relevé, représentant chacun des milieux différents selon leur habitat. L’étalement des inventaires de mai à octobre, a permis de mettre en lumière l’effet de la saisonnalité sur les espèces présentes.

Nous tenons à remercier l’ensemble de l’équipe du Parc national de Port Cros pour leur accueil et leur appui technique, ainsi que pour leur intérêt à notre mission.