Grive musicienne victime de braconnage - DREn 2019, la LPO Provence-Alpes-Côte d'Azur a déposé 50 plaintes auprès des juridictions de la région. C’est 72 % de plus qu’en 2018 !

Vautour fauve © Grégory DelaunayGrâce à une surveillance active du site par la LPO Provence-Alpes-ôte d'Azur, le 18 avril, lors d’une opération commune, l’office national des forêts (ONF) et la gendarmerie découvrent que des voies d’escalades sont en train d’être mises en œuvre, sans autorisation à La Palud-sur-Verdon, en forêt domaniale, sur un site classé Natura 2000, à proximité des lieux de nidification de rapaces dont les espèces sont protégées (vautours moines, vautours fauves et faucons pèlerins).

Buse variable © Fabrice CahezEn pleine crise sanitaire, certains profitent de leur temps libre non pas pour écouter et découvrir les oiseaux, mais pour leur tirer dessus !

Accueil d’un autour des palombes plombé au CRSFS © Marine SteinmannÀ l’issue de la période de chasse qui s’est étendue du 15 septembre au 29 février dans la région, le Centre de sauvegarde de la LPO Provence-Alpes- Côte d’Azur dresse le bilan alarmant des tirs illégaux qu’il a recensés sur des espèces protégées. La Ligue pour la protection des oiseaux déposera désormais systématiquement plainte dès le recensement d’une destruction d’espèce protégée.

Renard roux © Norbert ChardonSaisi en référé par la Ligue Pour la Protection des Oiseaux Provence-Alpes-Côte d'Azur et la Société Alpine de Protection de la Nature (SAPN), le tribunal administratif de Marseille a suspendu les cinq arrêtés préfectoraux autorisant 71 battues au renard dans les Hautes-Alpes.

Renard roux © Aurélien AudevardLa LPO Provence-Alpes-Côte d'Azur et la SAPN ont déposé un référé pour tenter de susprendre l'exécution des arrêtés des 30 janvier, 14 et 18 février 2020, autorisant 71 battues administratives aux renards dans différentes communes du département des Hautes-Alpes jusqu’au 31 mars 2020. Un recours a également été déposé pour leur annulation devant le tribunal administratif de Marseille.

DéforestationApprovisionnement en matières premières 100 % durable », « réduction des émissions de carbone », « lutte contre le changement climatique »… À lire le site internet de Total, son usine de La Mède, fabriquant des agrocarburants, serait un parfait modèle d’industrie verte. Pourtant la réalité est bien différente. Après avoir dénoncé à plusieurs reprises l’imposture écologique de La Mède, France Nature Environnement et Greenpeace France saisissent aujourd’hui le Jury de Déontologie Publicitaire pour mettre fin à l’opération de greenwashing à laquelle se livre Total sur son site internet.

Renard roux © Aurélien AudevardAmis touristes, randonneurs, promeneurs, raquetteurs et skieurs, apprêtez-vous à passer vos vacances entre plombs et balles de chasse dans les Hautes-Alpes.

Loup gris © ChristelsLa LPO dénonce le cadeau offert par le président du Conseil départemental des Hautes-Alpes, Jean-Marie Bernard, à Cécile Bigot-Dekeyzer.

Sanglier © Hervé Broguy / LPOAprès avoir récemment étendu la période de chasse au sanglier du dernier jour de février jusqu’au 31 mars, l’État s’apprête maintenant à avancer la date d’ouverture de mi-août à début juin. La LPO appelle à s’opposer en masse à cette nouvelle régression ou il ne restera bientôt plus que les mois d’avril et de mai pour profiter d’une nature sans chasse en France.