Restez informé

Pouillot siffleur © Aurélien AudevardAvec 98 espèces pour 5192 oiseaux contactées, le comptage de cette semaine est marqué par une forte diversité, les arrivées massives de passereaux transsahariens et une météo très perturbée.

Avec 23 espèces de limicoles contactées, la diversité décolle lentement. Le passage du Grand gravelot est désormais enclenché avec 172 oiseaux contactés (7 le 18/04), suivi de près par le Chevalier gambette (120 contre 84 le 18/04) et le Chevalier aboyeur (81 contre 67 le 18/04). Du côté des nicheurs, les effectifs d'Echasse blanche sont très stables (141 contre 144 le 18/04) et les premiers couveurs sont désormais présents sur les partènements de la Capte. Les Avocettes élégantes montrent quant à elles, une baisse des effectifs (326 contre 428 le 18/04) et les colonies peinent à se fixer souvent pillées par les Corneilles noires. 3 nouveaux poussins de Gravelot à collier interrompu ont pu être bagués dans le courant de la semaine, alors que les effectifs sont plutôt stables (57 contre 61 le 18/04). Enfin, 4 Bécasseaux de Temminck se trouvaient sur le nouvel étang aux Pesquiers.

Le passage de la Mouette rieuse s'amenuise avec 329 oiseaux notés durant ce comptage (583 le 18/04) et les premiers nids semblent terminés sur le marais Redon. Les Goélands railleurs après une baisse des effectifs, affichent des effectifs spectaculaires avec 797 individus (250 le 18/04) principalement localisés près de l'îlot à Flamant. On pouvait également voir : 803 Goélands leucophées (541 le 18/04), les 29 premières Sternes naines, 2 Goélands bruns, 6 Sternes caugeks, 10 Sternes pierregarins et 1 Guifette noire.

Les effectifs de Tadorne de Belon opèrent une baisse avec 410 oiseaux cette semaine (523 le 18/04). On pouvait aussi voir : 23 Canards colverts (42 le 18/04) et 2 Nettes rousses.

Chez les passereaux, le passage s'accélère depuis quelques jours pour les Hirondelles rustiques et de rivage avec des effectifs importants pour chacune (respectivement 497 et 369 oiseaux comptabilisés). Les migrateurs transsaharien ont eu la part belle durant ce comptage avec une diversité remarquable : Bergeronnette printanière, Traquet motteux, Tarier des prés, Rougequeue à front blanc, Gobemouches gris et noir, Pouillots fitis et siffleur, Rossignol philomèle, Rousserolle turdoïde ou Pie-grièche à tête rousse.

Enfin, les Flamants roses continuent de voir leurs effectifs à la baisse avec 195 oiseaux (238 le 18/04).

Pour terminer, signalons toujours la présence de la Bergeronnette des Balkans aux Pesquiers accompagnés de deux Spatules blanches, d'un Bécasseau falcinelle et d'un Hirondelle rousseline. Un mâle de Gobemouche à collier a également pu être observé sur le canal de ceinture des Pesquiers. Cette espèce d'Europe centrale enregistre sa première observation pour les salins. Le prochain comptage aura lieu le jeudi 02/05