Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Glaréole à ailes noires © Aurélien AudevardCe début de mois de mai a été marqué par une succession de perturbations orageuses contribuant à un cumul de précipitations de 53,6 mm. C’est accompagné d’une météo plus ensoleillée, avec un ciel clair et un faible vent, qu’a eu lieu ce passage sur les zones humides hyéroises. Avec 58 espèces pour 1313 oiseaux contactés, la diversité reste stable mais avec l’observation d’une nouvelle espèce pour le Var !

Dans le marais des Estagnets, 17 espèces ont été dénombrées. Une quinzaine de couples d’Echasse blanche est installée dans les sansouïres du marais, et pourrait potentiellement nicher. Ce site est toujours bien fréquenté par de nombreux laridés comme le Goéland leucophée, le Goéland railleur avec aussi durant cette matinée, une Mouette mélanocéphale et 2 Sternes hansels. Plusieurs passereaux nicheurs ont également été observés : Rossignols philomèles, Bergeronnettes printanières, et plusieurs Fauvettes mélanocéphale et à tête noire.

Sur la Lieurette, 42 espèces d’oiseaux ont pu être recensées, avec une diversité intéressante d’Ardéidés comprenant 3 Bihoreaux gris, un Crabier chevelu et 3 Aigrettes garzettes. Nicheurs et migrateurs transsahariens sont bien représentés : 2 Tourterelles des bois, 2 Coucous gris, 3 Petit-duc scops, 6 Guêpiers d’Europe, 4 Loriots d’Europe, une Pie-grièche écorcheur et une Huppe fasciée étaient présents sur le site. Plusieurs espèces de passereaux paludicoles, profitant des roselières longeant le ruisseau du Roubaud, ont pu être contactées comme notamment la Rousserolle effarvatte et la Rousserolle turdoïde. Enfin, fait nouveau, 3 mâles chanteurs et un couple d’Hypolaïs polyglotte semblent cantonnés sur le site.

Le marais de la Bergerie comptabilisait quant à lui, 12 espèces, avec de nombreux Martinets noirs et Hirondelles rustiques, accompagnés d’un Guêpier d’Europe et d’un Martinet à ventre blanc.

Enfin, sur le marais du Pousset, 24 espèces ont été recensées, avec l’observation exceptionnelle de deux Glaréoles à ailes noires. Cette espèce rarissime en France vit dans les steppes d’Asie centrale et hiverne au Sahel et en Afrique australe. Elle enregistre sa première observation pour le Var ! Ces deux oiseaux moucheronnaient parmi des Goélands leucophées (60), Mouettes rieuses (2), Goélands railleurs (60), Hirondelles de fenêtre (50), Martinets noirs (600) et à ventre blanc (20) et de deux Faucons hobereaux. Les oiseaux profitaient des nombreux insectes volants pour se nourrir. Un Bihoreau gris et un Héron pourpré occupaient également le marais.

Le prochain passage aura lieu le 02/06.