Restez informé

Gravelot à collier interrompu © Aurélien AudevardAvec 68 espèces pour 3394 oiseaux contactées, la diversité et le nombre d'oiseaux sont en chute constante depuis la semaine dernière. Faute de quiétude (prédations) de nombreux laro-limicoles ont quitté les salins pour d'autres destinations.

Avec 14 espèces de limicoles contactées, la diversité atteint logiquement un chiffre assez bas avec la fin du passage migratoire. Le Grand gravelot continue d'être le limicole le plus abondant avec encore 347 oiseaux (334 le 16/05). En dehors des nicheurs locaux, peu d'espèces ont été vues cette semaine avec 45 Chevaliers gambettes, 10 Courlis cendrés, 8 Bécasseaux sanderling etc. Du côté des nicheurs, les effectifs d'Echasse blanche sont stables (130 contre 150 le 16/05) avec au moins 23 nids et 5 poussins observés sur le salin des Pesquiers. Pour les Avocettes élégantes, seulement 12 nids ont pu être dénombrés sur le Marais Redon et les effectifs entament une baisse (253 contre 314 le 16/05). La nidification des Gravelots à collier interrompu se poursuit sur le salin des Pesquiers mais l'ensemble des nids ou des poussins observés la semaine passée, a été prédaté par les corneilles, le Renard roux ou le Faucon crécerelle. Les effectifs restent cependant très stables (51 contre 57 le 16/05).

Les effectifs de la Mouette rieuse atteignent des effectifs classiques pour la période avec 131 oiseaux (193 le 16/05). 51 nids ont pu être recensés cette semaine sur le marais Redon (44) et les partènements de la Capte (7). Les Goélands railleurs montrent des effectifs en chute libre avec 220 oiseaux comptabilisés (contre 413 le 16/05). 52 nids sont désormais présents sur les îlots flottants des partènements de la Capte. On pouvait également voir : 544 Goélands leucophées (727 le 16/05), 55 Sternes pierregarins et 57 Sternes naines.

Les effectifs de Tadorne de Belon sont en très légère hausse cette semaine avec 381 oiseaux (348 le 09/05). Une première nichée de 5 poussins a pu être observée sur le salin des Pesquiers.

Chez les passereaux, les Pipits rousselines et les Bergeronnettes printanières ont entamé leur reproduction. Au rayon des observations remarquables, signalons un Loriot d'Europe en bordure des Vieux salins.

Quant aux Flamants roses, les arrivées continuent avec 633 oiseaux comptabilisés (550 le 16/05) dont de nombreux adultes.
Pour terminer, signalons la présence de deux Spatules blanches sur chacun des salins.

Le prochain comptage aura lieu le mercredi 29/05.