Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Goéland brun © Aurélien AudevardAvec 80 espèces pour 2767 oiseaux contactés, ce comptage a été marqué par une baisse de l'activité migratoire, liée au changement météo, notamment par la baisse des températures et un fort vent d'est.

Avec 21 espèces de limicoles contactées, la diversité est assez similaire à la semaine écoulée avec toujours des effectifs d'Avocette élégante importants mais en légère baisse (328 contre 384 le 17/03). De nombreux oiseaux bagués ont pu être contrôlés avec toujours l'oiseau originaire de Guérande en Loire-Atlantique. Les effectifs de Bécasseau variable sont en baisse avec le départ progressif des hivernants (202 contre 269 le 17/03), alors que ceux du Bécasseau minute et du Petit gravelot sont stables avec respectivement 105 (107 le 17/03) et 56 oiseaux (57 le 17/03). Autres espèces en pleine migration, l'Echasse blanche qui voit ses effectifs faire un bond spectaculaire avec 89 oiseaux (15 le 17/03) et le Gravelot à collier interrompu dont plusieurs oiseaux non hivernants ont été contrôlés (10). Chez les Chevaliers, la migration va débuter et le premier Chevalier sylvain a pu être noté durant la journée. Enfin, le Bécasseau maubèche et le Bécasseau de Temminck ont de nouveau été revus aux Pesquiers.

Les effectifs de Mouettes rieuses sont moins fringants que la semaine passée (230 oiseaux contre 474 le 17/03) et la reproduction semble avoir du mal à débuter sur le Marais Redon. Les effectifs de Goéland railleur quant à eux, sont fluctuants avec 51 oiseaux (108 le 17/03). Les chiffres de Goélands leucophées sont au plus bas (31 contre 114 le 17/03) et on pouvait voir aussi 4 Sternes caugeks (23 le 17/03), 1 Mouette mélanocéphale et 2 Goélands bruns.

Les effectifs de Tadorne de Belon sont stables avec 538 oiseaux (513 le 12/03) alors que les dernières Sarcelles d'hiver ont été aperçues (6 contre 37 le 17/03). Un passage de rapaces a été décelé durant la journée avec 7 Busards des roseaux et un Balbuzard pêcheur.

Du côté des passereaux, le passage du Pouillot véloce se ralentit (13 contre 34 le 17/03) tout comme celui de la Bergeronnette grise (35 contre 61 le 17/03) ou du Pipit farlouse (38 contre 56 le 12/03). A l'inverse, les passages de la Bergeronnette printanière (14) et des Hirondelles prennent de l'ampleur avec la première Hirondelle de rivage. Les deux premiers Martinets noirs et Traquet motteux ont également été vus durant ce comptage.

En ce qui concerne les Flamants roses, les départs se précisent avec 415 oiseaux comptabilisés cette semaine (523 le 17/03). 8 oiseaux bagués ont été contrôlés dont 5 oiseaux français et 3 italiens.

Pour terminer, signalons la présence de 2 Bergeronnettes de Yarrell durant cette journée sur les deux salins. Le prochain comptage aura lieu le jeudi 02/04. Suite à la pandémie du virus Covid-19, la participation des bénévoles à ces inventaires est suspendue jusqu’à nouvel ordre.