Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Sarcelle d'hiver © Aurélien AudevardAvec 74 espèces pour 5657 oiseaux dénombrés, ce comptage montre une stabilité parfaite de la diversité et des oiseaux présents sur les salins.

 

Avec 14 espèces contactées, la diversité est stable pour les limicoles avec des chiffres en hausse pour le Bécasseau variable (262 contre 225 le 17/01), et similaires pour le Bécasseau minute (89 contre 88 le 17/01) et le Gravelot à collier interrompu (50 contre 50 le 17/01). Les espèces hivernantes rares poursuivent leurs stationnements sur le salin des Pesquiers avec toujours un Chevalier arlequin et une Avocette élégante.

 

Du côté des laridés, les effectifs sont en légère baisse pour la Mouette rieuse et en augmentation pour le Goéland leucophée avec respectivement 296 et 931 oiseaux contactés (380 et 833 le 17/01). 7 Sternes caugeks ont également été notées durant la journée.

 

Chez les oiseaux d'eau, les effectifs de Tadorne de Belon sont en hausse avec 552 oiseaux notés (415 le 17/01). Les effectifs de Canards de surface sont stables pour le Canard colvert (277=) mais en baisse pour la Sarcelle d'hiver (159↓), le Canard siffleur (196↓), le Canard chipeau (80↓) et le Canard souchet (61↓). Pour les Grèbes, il est à noter une stabilité des effectifs pour les Grèbes huppé (61=) et à cou noir (59=) et une baisse pour le Grèbe castagneux (11↓). Quant aux Grands cormorans avec 141 oiseaux comptabilisés, les effectifs sont plutôt stables (134 le 17/01).

 

Les effectifs de Flamant rose quant à eux, sont similaires au dernier comptage avec 1297 oiseaux dénombrés (1273 le 17/01) avec une répartition toujours plus forte sur le salin des Pesquiers (70% des effectifs). 22 oiseaux ont été contrôlés durant ce comptage dont 11 oiseaux français, 5 italiens et 6 espagnols.

 

Enfin, terminons par la présence du Bécasseau de Temminck sur les Vieux salins durant cette journée.

 

Le prochain comptage aura lieu le jeudi 05/02/2015 (sous réserve de conditions météos favorables).

 

Aurélien AUDEVARD