Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Arrivée des Vautours moines dans le Verdon ( de gauche à droite : Sylvain Henriquet LPO PACA, Julien Traversier de Vautours en Baronnies, Jovan Andevski de la VCF, Typhaine Lyon LPO PACA)La réintroduction du Vautour moine dans les gorges du Verdon porté par la LPO PACA et ses partenaires se poursuit : Voltige et Mistral viennent de recouvrer la liberté et 3 nouveaux oiseaux sont arrivés d’Estrémadure et d’Andalousie.

 

 

Faux départ

Fort de son partenariat avec le gouvernement, les régions et centres de soins espagnols, la LPO PACA a libéré deux nouvelles femelles Vautours moines dans les gorges du Verdon. Originaires d’Estrémadure « Voltige » et « Mistral », ainsi prénommée par les enfants en CM2 à l’école primaire de Castellane, ont vu leur volière s’ouvrir dans la matinée clémente du 21 janvier sous les yeux des salariés, bénévoles et institutionnels qui étaient présent pour cet événement ! Mais après deux ans d’acclimatation en volière, la sortie des oiseaux fut plutôt timide et aucune des deux ne tenta de prendre son envol préférant passer une nouvelle nuit en volière.

 

Le grand saut

Relevés biométriques sur Mistral © Camille TiphineLe 22 janvier, « Mistral » se lance enfin, mais ses congénères ne lui feront guère de cadeau, la harcelant en vol, l’obligeant à perdre de l’altitude. Son premier vol sera court mais sans doute intense pour elle. Elle passera une semaine dans une zone basse et encaissée où sa remontée semble difficile, peut être également a-t-elle un peu d’appréhension suite aux altercations précédentes ? Le 30 janvier, elle arrive finalement à remonter et part vers le nord-ouest se laissant porter par le vent éponyme soufflant en rafales avoisinant les 70km/h. Ainsi « Mistral » visite le pays dignois, puis le Haut-Var et le Cheiron (Alpes Maritimes) avant de filer dans les Ecrins puis le Trièves (Isère).

 

Quant à « Voltige », retournée dans la volière, elle semblait souffrir d’une blessure superficielle à la patte gauche, décision avait donc été prise de refermer la volière. Rétablie, une seconde chance lui est offerte le 27 janvier mais un couple local de Vautour moine la repousse sans cesse dans la volière dès que cette dernière en sort de quelques mètres. Elle fera finalement le grand saut le lendemain et reste toujours présente dans le Verdon malgré le fort mistral des derniers jours.
Signalons que ces 2 femelles sont équipées de balise GPS permettant de suivre et étudier leurs déplacements avec précision et de mieux connaitre l’écologie de l’espèce. Ces équipements ont été gracieusement offerts par le Grand parc du Puy du fou et la LPO Grand causses. Les cartes de leurs déplacements seront prochainement disponibles sur http://verdon.lpo.fr comme celles de Lucie et Bernardus.

 

La relève arrive

Le samedi 6 février un convoi exceptionnel et très attendu par les salariés de la LPO PACA et de Vautours en Baronnies arrive dans le Verdon. Après un voyage de 1800 km, Jovan Andevski de la Vulture Conservation Foundation peut enfin décharger sa précieuse cargaison : 7 femelles Vautours moines originaires d’Estrémadure et d’Andalousie. Après avoir été pesée pour vérifier leur bonne santé, 3 d’entre elles ont rejoint leurs congénères déjà en volière et feront l’objet d’une future libération dans le Verdon à l’instar de « Mistral » et « Voltige ». Pour les 4 autres le voyage a été rallongé de quelques kilomètres afin de rejoindre les volières des Baronnies (Drôme). Cette coopération s’inscrit dans la stratégie nationale et européenne de reconstitution et de conservation des populations de Vautour moine. Ainsi, 14 Vautours moines devront encore être récupérés dans les années à venir afin de terminer les lâchers dans les gorges du Verdon. A ce titre, le soutien du programme est possible en parrainant un Vautour moine : http://paca.lpo.fr/protection/especes/oiseaux/vautours-du-verdon/parrainez-un-vautour-moine