Restez informé

Vautour moine Nestor © Aurélien AudevardNous vous présentons dans cet article le bilan de reproduction du programme de réintroduction des vautours dans le Verdon pour l'année 2017.

 

Vautour fauve

L’effectif nicheur est stable par rapport à 2016 : 165 couples pondeurs pour 98 juvéniles envolés (645 depuis 2002). Pour la première fois, le nombre de juvéniles envolés est plus faible que l’année précédente. Le succès de reproduction de 59% (moyenne 64%) présente une valeur basse équivalente à l’année 2013. La colonie s’étend, un couple a niché dans une nouvelle falaise située à 20 km du cœur du domaine communautaire.

Evolution de la reproduction de la colonie de Vautour fauve des gorges du Verdon

 

Vautour moine

Suite à l’échec de sa nidification en 2016, le couple Jean - Exo1 a construit une nouvelle aire et élevé un jeune. Né au cours de la 2ème quinzaine d’avril, Buxus s’est envolé début septembre. Au printemps, deux autres couples étaient constitués :

  • Nestor (mâle libéré dans le Verdon en 2012) et Alambic (Femelle libérée dans les Baronnies en 2014), couple constitué en 2016, ont été régulièrement observés ensemble mais n'ont pas niché.
  • Girolle et Précoce (non sexés, Baronnies 2013) ont commencé à construire une aire.

 

Vautour percnoptère

Le premier adulte a été observé le 12 mars, date de retour la plus précoce pour le site depuis 15 ans. Le couple apparait sur le site habituel le 31 mars. Il s’agit des mêmes oiseaux depuis 2011. La ponte est déposée entre le 20 et le 24 avril, un poussin a pu être observé le 12 juin et il a été bagué le 5 aout. Il était volant le 25 aout et observé pour la dernière fois le 7 septembre avec un adulte.

 

Gypaète barbu

Adonis a séjourné dans le Grand canyon du 17 janvier à 27 mai 2017. Ensuite, il a rejoint les Baronnies puis il est retourné dans les Causses où il avait été libéré en 2014.  

le Gypaète Adonis © Titouan Leclerc