Restez informé

Vautour fauve © Grégory DelaunayDes efforts importants de conservation sont entrepris pour reconstituer les populations de vautours dans le Verdon dans la cadre d'un programme spécifique. Nous vous présentons dans cet article le bilan de reproduction du programme pour l'année 2018.

 

Vautour fauve

L’effectif nicheur atteint 200 couples nicheurs pour 144 juvéniles envolés (789 depuis 2002). Le succès de reproduction de 72% (moyenne 66%) présente une valeur équivalente à l’année 2014. Pour informer les pratiquants d’escalade, 10 affichettes ont été installées concernant 34 voies sensibles susceptibles de perturber 21 nids occupés (succès 71%, moyenne 55%). Les années passant, la proportion de nids sensibles (17% en 2018) diminue par rapport aux secteurs non sensibles.

Paramètres de reproduction de la colonie de Vautour fauve des gorges du Verdon

 

Vautour moine

Comme en 2017, le couple Jean - Exo1 a élevé un jeune. La ponte a été notée le 12 mars, le poussin observé le 10 mai et il s’est envolé tardivement entre le 21 et le 25 septembre. Mais la bonne nouvelle de cette saison est la nidification d’un deuxième couple, Girolle et Précoce (non sexés, nés dans les Baronnies en 2013) qui avaient commencé à construire une aire l’année précédente. Cette nidification a été découverte fin mars, l’éclosion le 11 mai et malheureusement l’échec le 18 juin. Le printemps exceptionnellement pluvieux est la cause probable de cet échec allié à l’inexpérience de ce jeune couple.
Deux autres couples étaient constitués, Alcyone (mâle libéré dans le Verdon en 2007) et Alambic (femelle, née dans les Baronnies en 2014) ont été régulièrement observés ensemble de même que Voltige (femelle libérée dans le Verdon en 2016) et Anjou (mâle libéré dans Baronnies en 2010).

 

Vautour percnoptère

Le couple des Gorge du Verdon niche chaque année depuis 2011 et son succès n’était que bisannuel, uniquement les années impaires, sauf en 2018.
Le premier adulte a été observé le 13 mars et le couple est apparu sur le site habituel le 29 mars. Il s’agit des mêmes oiseaux depuis 2011. La ponte a été constatée le 18 ou 19 avril et l’éclosion le 4 juin. Le poussin, bagué le 4 aout, était volant le 1er septembre et observé jusqu’au 17 septembre.

 

Réintroduction du Vautour moine

Lâcher 2017

Le 26 février, trois vautours moines ont recouvré la liberté, Alpha, Capella et Deneb. Deneb a été retrouvé à Voreppe (Isère) au printemps 2017, mort possiblement d’une collision (train ?). Capella est restée cantonnée dans les Alpes du Sud. Alpha a parcouru au printemps le nord de l’Espagne pour ensuite effectuer deux allers-retours en Italie jusqu’à Naples.

Déplacement d’Alpha en 2017 et 2018

 

Lâcher 2018

Six autres oiseaux seront libérés en novembre 2018.

 

Télécharger le bilan