Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Massif forestier © Sébastien GarciaLe gouvernement a chargé Madame la députée Anne-Laure Cattelot d'une mission sur l'avenir des forêts françaises. Six ONG environnementales (WWF, Humanité et Biodiversité, France Nature Environnement, Réserves Naturelles de France, le comité français de l'UICN et la LPO) ont donc pris la plume ensemble afin de lui adresser leur point de vue sur la question. 

 

Analyse et propositions des ONG de conservation de la nature

Notre analyse et nos 21 propositions sont rassemblées dans ce rapport collectif 

Dans les Outre-mer comme en métropole, les forêts françaises constituent des espaces d'importance majeure pour la biodiversité et l'avenir de notre planète. Les cycles écologiques s'y déroulent de manière moins perturbée par l'homme qu'ailleurs, les animaux y trouvent des zones de tranquillité, la canopée conserve sa part d'inaccessibilité, la litière grouille de vie, les champignons y peuplent le sous-sol et les rivières y prennent source. 

 

La forêt attire de nombreuses convoitises

Le bois, renouvelable, est un matériau considéré comme écologique. Jusqu'à quel point est-ce le cas ? L'essor de l'usage du bois-énergie inquiète. Les tenants de la forêt industrielle, monocultures à croissance rapide, se tiennent à l'orée du bois. Ils parlent grumes ou mégawatts, mais oublient lynx, pics cendrés et salamandres. 

Exploitation forestière dans le Var © DR

Les forêts, nous en sommes témoins de plus en plus fréquemment, sont sujettes à des incendies toujours plus nombreux. Diversifiées et naturelles, elles auront plus de chance de résister aux changements climatiques. La nouvelle stratégie biodiversité de l'Union Européenne met l'accent sur la nécessité de protéger les forêts anciennes. La LPO considère également qu'il s'agit d'une priorité.