Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Grande Aigrette © Aurélien AudevardAvec 84 espèces pour 3771 oiseaux contactés, ce comptage montre une hausse de la diversité, accompagnée de celle des effectifs d'oiseaux présents sur les salins.

Avec 16 espèces de limicoles contactées, la diversité est en très légère baisse, sans grand bouleversement si ce n'est, l'arrivée du premier Combattant varié de la saison. Le trio de tête est toujours mené par le Bécasseau variable (377 contre 377 le 10/02), mais suivi par l'Avocette élégante dont les arrivées se succèdent (67 contre 44 le 10/02). Le Gravelot à collier interrompu ferme la marche avec 51 oiseaux (contre 54 le 10/02). 49 Pluviers argentés (57 le 10/02) ont pu être également dénombrés dont l'oiseau polonais bagué le 25/09/2018 à Ujście Wisły,Gdańsk-Świbno. Enfin, le Bécasseau maubèche continuait son hivernage aux Pesquiers.

Les effectifs de Mouette rieuse ont nettement diminué et les hivernants semblent avoir quitté les salins (95 contre 313 le 10/02). Une Mouette rieuse espagnole, marquée à Barcelone le 25/01/2019 a pu être observée durant cette semaine sur le Marais Redon. On pouvait également voir : 244 Goélands leucophées (contre 381 le 10/02) et 33 Sternes caugeks (12 le 10/02).

Les Tadornes de Belon atteignent des effectifs intéressants avec 570 oiseaux (519 le 10/02). Quant à ceux des canards de surface, des mouvements sont détectés notamment chez le Canard siffleur (19 contre 9 le 10/02), le Canard souchet (35 contre 1 le 29/01) et la Sarcelle d'hiver (162 contre 98 le 10/02). Chez le Grèbe huppé on peut aussi noter de l'activité avec une augmentation des oiseaux en halte (47 contre 30 le 10/02). Enfin, 76 Grands cormorans fréquentaient les deux salins (53 le 10/02).

Du côté des passereaux, nous avons eu de nombreux contacts durant cette journée avec la Bergeronnette grise (79), le Pipit farlouse (175), le Tarier pâtre (53) ou le Pouillot véloce (41).

Nous avons aussi pu constater de l'effervescence du côté des ardéidés avec des comptes de Héron cendré en hausse avec notamment un vol migratoire de 33 oiseaux. La Grande aigrette hongroise présente depuis le 01/08/2019, a pu être revue durant cette journée. Chez les rapaces, notons l'observation toujours exceptionnelle de l'Autour des palombes, avec une femelle capturant une Sarcelle d'hiver sur les Vieux salins.

En ce qui concerne les Flamants roses, les effectifs progressent avec 705 oiseaux comptabilisés (613 le 10/02). 11 oiseaux bagués ont été contrôlés dont 5 oiseaux français, 2 espagnols et 4 italiens.

Pour terminer, signalons la présence d'une Effraie des clochers aux Vieux salins durant cette journée et de deux Pélicans blancs le 19/02 sur les Vieux salins. Le prochain comptage aura lieu le lundi 02/03 sous réserve de conditions météorologiques favorables.