Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Pinson des arbres - photo Aurélien AudevardLa diversité a été à l'ordre du jour durant ce comptage avec 86 espèces contactées pour 3974 oiseaux dénombrés, ce qui est tout à fait exceptionnel pour un mois de février. La migration de retour est lancée avec l'observation des premières hirondelles, du premier Combattant varié, du premier Goéland railleur...

La diversité en limicoles s'améliore cette semaine avec 15 espèces détectées durant ce comptage. Les hivernants classiques sont rejoints par les premiers migrateurs de l'année, tels que le Combattant varié, le Pluvier doré et la Barge à queue noire

Chez les oiseaux d'eau, les effectifs sont majoritairement en hausse : 427 Tadornes de Belon (↑), 305 Canards colverts (↑), 274 Canards siffleurs (=), 125 Canards souchets (↑), 25 Canards chipeaux (↓), 153 Sarcelles d'hiver (↑). De nets départs ont été constatés pour le Grèbe huppé avec seulement 23 oiseaux notés durant la journée. Enfin, la femelle de Harle bièvre poursuivait son hivernage sur l'étang Nord des Pesquiers, tandis qu'une Oie cendrée se trouvait sur les Vieux Salins.

Des mouvements de laridés semblent aussi se dessiner depuis quelques jours, avec une augmentation du nombre de Mouettes rieuses (232), de Sternes caugek (13) et avec l'apparition du premier Goéland railleur de l'année. Un Goéland cendré de deuxième année se trouvait également sur les Vieux Salins durant ce comptage.

Hibou moyen-duc - photo Aurélien AudevardDu côté des passereaux, les mouvements s'intensifient pour la Bergeronnette grise avec 75 individus notés en stationnement ou en migration active. Le Pouillot véloce et la Grive musicienne montrent également des signes de mouvements migratoires. Deux Hirondelles de fenêtre et deux Pouillots fitis ont été observés le 20/02, ce qui représentent des records de précocité, avec un mois d'avance sur les dates classiques de migration !

Les effectifs de Flamant rose quant à eux, sont très stables par rapport à la dernière décade avec 785 oiseaux (793 le 12/02). La répartition des effectifs, elle aussi, n'a pas changé entre les Pesquiers et les Vieux salins (60 % - 40% des effectifs). 38 oiseaux ont été contrôlés durant cette journée (16 espagnols, 11 français, 10 italiens et 1 algérien).

Enfin, notons la présence en soirée d'un Hibou moyen-duc en chasse sur le salin des Pesquiers.

Pour les personnes intéressées, le prochain comptage aura lieu le lundi 04/03.