Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Bécasseau à cou roux © Aurélien AudevardAvec 77 espèces pour 4164 oiseaux, la diversité et les quantités d'oiseaux sont en baisse cette semaine. La migration continue malgré tout, pour les rapaces, les passereaux ou les limicoles.

La diversité chez les limicoles est à peu près stable avec 21 espèces contactées cette semaine. Le Grand gravelot devient l'espèce la plus contactée (85 contre 79 le 13/09), suivi du Gravelot à collier interrompu (65 contre 79 le 13/09) et du Chevalier aboyeur (39 contre 42 le 13/09). L'Echasse blanche et l'Avocette, quant à elles, possèdent désormais des effectifs anecdotiques avec respectivement 8 et 7 oiseaux cette semaine. On pouvait aussi voir quelques espèces intéressantes avec 2 Bécasseaux de Temminck, 3 Bécasseaux maubèches et un Tournepierre à collier. Un oiseau de cette dernière espèce a d'ailleurs pu être contrôlé en provenance de Pologne cette semaine.

Chez les laridés, les effectifs de Mouette rieuse chutent cette semaine avec 804 oiseaux (1068 le 06/09). On pouvait également voir : 1042 Goélands leucophées (1740 le 13/09), 37 Sternes caugeks (53 le 13/09) et 28 Goélands railleurs (30 le 13/09) qui semblent vouloir continuer leur séjour sur le salin des Pesquiers.

Chez les anatidés, les derniers Tadorne de Belon ont été vus avec 14 individus (74 le 13/09). On pouvait aussi voir de beaux effectifs chez les oiseaux d'eau avec : 147 Canards colverts, 44 Sarcelles d'hiver, 16 Canards souchets, 71 Grèbes huppés et 71 Grèbes à cou noir.

Du côté des autres migrateurs, nous avons pu observer des passages pour les Hirondelles rustique et de rivage ou la Bergeronnette printanière. On pouvait aussi voir pour les plus remarquables : 2 Hirondelles rousselines, 2 Balbuzards pêcheurs, 2 Pipits rousselines ou 1 Phragmite des joncs.

Quant aux effectifs de Flamant rose, ils sont en légère hausse avec 1128 oiseaux (contre 1017 le 13/09). 25 oiseaux bagués ont été contrôlés dont 17 oiseaux français, 3 espagnols et 5 italiens.
Pour terminer, signalons l'observation exceptionnelle d'un jeune Bécasseau à cou roux, espèce très délicate d'identification, du 17 au 20/09 sur le salin des Pesquiers. Cette espèce du haut arctique sibérien niche de l'ouest de la péninsule du Taïmyr jusqu'à celle du Tchouktche à l'extrémité nord-est de la Russie. Cette mention est la première pour la région Paca, la sixième pour la France et seulement la troisième dans ce type de plumage pour l’Europe.

Le prochain comptage aura lieu le jeudi 27/09.