Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Grand-duc d'Europe © Norbert ChardonPour la deuxième année consécutive, des écoutes de recensement du Grand-duc d'Europe ont été réalisées au Château de l'Escarelle dans le Var.

Ces écoutes ont pour objectif de confirmer la présence de l’espèce sur le domaine et de définir son abondance et son statut (nicheur ou non).

Le 11 janvier, Christine Bionda, Daniel Klein, Philippe Lenormand et Nicolas Bastide ont réalisé quatre points d'écoute sur le domaine. Le Grand-duc d’Europe mâle a chanté quelques dizaines de secondes, vers 17h50. Ce même jour, deux mâles de Chouette hulotte ont été entendus et de nombreux sangliers, renards et d’une fouine ont été recensés, grâce à leurs empreintes marquées sur la neige.

Le 26 janvier, Nicolas Bastide a réalisé une deuxième soirée d’écoute, afin de confirmer la localisation du territoire du Grand-duc d’Europe et son statut en faisant un point d’écoute stratégiquement placé face à la colline vers laquelle il avait été entendu. Sa présence fut confirmée par le mâle qui a chanté quelques strophes, vers 18h, malgré le vent qui s’est levé après le coucher du soleil. Le territoire étant défendu par le mâle du Grand-duc d’Europe à cette période de l’année, nous pouvons affirmer que l’espèce niche sur le domaine.

Le Grand-duc d'Europe niche dans les falaises. Celles du Château de l'Escarelle représentent un milieu idéal pour sa reproduction © Nicolas Bastide

Deux autres mâles de Chouette Hulotte ont été entendus ce soir-là. Le domaine pourrait donc comporter également quatre couples de Chouettes hulottes.

Nous tenons à remercier Christine Bionda, Daniel Klein, Philippe Lenormand et Nicolas Bastide pour leur présence afin de réussir ce suivi, ainsi que M. Pineau, propriétaire du Château de l'Escarelle, pour l’accès aux points d’écoute.